Restez connectés avec nous
La performance du PSG face à Leipzig «ressemblait à une parodie», selon Obraniak

Autour du PSG

La performance du PSG face à Leipzig «ressemblait à une parodie», selon Obraniak

Alors que Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain, avait annoncé un jeu basé sur l’offensive face au RB Leipzig (1-0) lors de la 4e journée des phases de poules de la Ligue des Champions, sur le terrain, les choses se sont déroulées bien différemment. Ludovic Obraniak, ancien milieu offensif passé par les Girondins de Bordeaux (2012-2014) notamment qui désormais consultant, est revenu sur la performance des Parisiens sur le plateau de L’Equipe du Soir.

« La manière elle n’y est plus déjà depuis un certain temps. Il n’y a pas de manière. C’est du hourra football. Je vois une équipe de Leipzig qui joue avec des idées, un schéma de jeu travaillé, précis, avec des joueurs qui sont censés l’animer. Et en face, rien… ça ressemblait à une parodie. Passée la mi-temps on a vu des joueurs qui allaient parler avec Thomas Tuchel. On fait quoi comment, après on passe à trois derrière avec Danilo Pereira…

Obraniak « je comprends que les joueurs du PSG soient perdus. »

Moi, je comprends que les joueurs du PSG soient perdus. Tu ne fais pas entrer Moise Kean pour garder un peu le ballon ? Et puis les trois milieux de terrain… ça dénote tellement avec l’entrée de Verratti. En dix minutes il a mis une agressivité que les autres n’ont jamais mis durant tout le match, il a voulu créer un déclic, un électrochoc. Rien que la tactique de départ communique un sentiment de peur. », propos relayés par Foot Radio.

Pour un match aussi décisif et avec le retour de la plupart des cadres, la performance attendue était forcément supérieure à celle qui a été réalisée. Cette équipe parisienne n’en est pas une, il y a un alignement de bons joueurs qui parfois arrivent à être galvanisé par l’événement ou l’enjeu, mais qui n’ont aucun liant entre eux. Il n’y aucun fond de jeu, aucun cadre qui se démarque et cela s’empire saison après saison. L’entraîneur a forcément sa part de responsabilité puisque c’est ce dernier qui doit instaurer un style de jeu et parvenir à faire jouer les joueurs ensemble.

Après plus de deux ans passés au club, si l’équipe en est à ce stade là, c’est que le coach n’est pas parvenu à réellement la prendre en main. Même si sportivement les résultats ne sont pas catastrophiques, il n’y a aucune progression par apport aux autres saisons, il y a même une régression si on analyse le fond de jeu de cette équipe. En ayant disputé la finale de la Ligue des Champions le 23 août dernier face au Bayern Munich, perdue 0-1, cela a donné du crédit à l’entraîneur parisien. Mais cette performance ressemble aujourd’hui à un trompe-l’œil obtenu grâce à la motivation.

Le club de la capitale peut encore se qualifier pour les 8e de finale, il faudra l’emporter face à Manchester United mercredi 2 décembre à 21h. Une qualification sera forcément intéressante sur le plan sportif, mais globalement elle n’arrangera pas tous les maux du PSG. Si ce dernier se retrouve dans cette situation aujourd’hui, c’est qu’il y a un vrai problème et qu’il va falloir prendre les choses en main rapidement. Espérons revoir une vraie équipe avec un jeu intéressant prochainement. C’est nécessaire.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG