Restez connectés avec nous
L'agent de Coman regrette le choix du PSG, qui a fait passé d'autres joueurs avant lui

Anciens

L’agent de Coman regrette le choix du PSG, qui a fait passé d’autres joueurs avant lui

Kingsley Coman, la jeune pousse du Paris Saint-Germain, a quitté son club formateur gratuitement à l’âge de 17 ans, alors que la direction du Club avait fait le maximum pour le garder.

Sa première sélection avec les Bleus à seulement 19 ans, par Didier Deschamps, remet son départ du PSG d’actualité.

Malgré ses efforts, la direction du PSG n’a pas été en mesure de trouver une solution pour convaincre Coman de rester à Paris et de signer son premier contrat professionnel avec le club qui l’a formé depuis l’âge de 9 ans.

Ce joueur ne se voyait pas vraiment d’avenir dans la capitale où il a joué moins d’une heure de jeu en deux saisons, et il confirme à L’Equipe qu’il a refusé de signer son premier contrat professionnel avec le PSG, pour avoir du temps de jeu, en expliquant que : «Si j’étais resté, je ne sais pas si j’aurais autant appris. J’ai eu raison de quitter le PSG.»

Même son de cloche côté formateurs du PSG, qui ont reconnu le talent de ce jeune titis, mais dont l’un a confirmé à L’Equipe que : «Il n’y pas eu malheureusement de volonté réelle de le faire jouer. Plusieurs fois, le message venu des professionnels était que Kingsley n’était pas prêt.»

Même si ce jeune joueur avait encore beaucoup de progrès à accomplir pour prétendre à une place dans le groupe professionnel, les recruteurs de la Juve ont pu le persuader qu’il aura plus de temps de jeu qu’au PSG, ce qui s’est avéré faux, puisqu’il n’a finalement été titularisé que cinq fois avec la Juventus en 2014/2015.

L’agent de Coman, François Gil, explique sur les colonnes de l’Equipe que : « Rabiot, Bahebeck, Ongenda, ils sont tous passés avant lui. Moi, je trouvais qu’il avait un truc en plus, il sentait le foot (…) Kingsley se sentait prêt à jouer après sa première année avec Ancelotti, mais sous Laurent Blanc il a senti qu’il n’aurait jamais sa chance même si Olivier Létang a tout fait pour le conserver. (…) Il m’a dit : Je ne jouerai jamais à Paris, il y a des stars, j’arriverai toujours après ».

Transféré au Bayern, le joueur semble avoir plus de chance avec Guardiola, puisqu’il a été titularisé déjà sept fois depuis le début de saison.

Mais cet ancien titi du PSG a profité des indisponibilités de Robben et de Riberi, pour avoir du temps de jeu et pour prouver ses qualités, ce qui lui a valu sa première sélection avec les Bleus.

Coman aurait pu avoir cette même chance avec le PSG s’il a pu être patient, puisque dans tous les grands clubs les situations évoluent tellement vite, que la place de titulaire ne peut jamis être garantie, il faut qu’elle soit méritée.

Si l’on pense que l’agent de Coman, François Gil est le même pour Odsonne Edouard, il faut espérer que l’issue du dossier Edouard ne sera pas la même que celle du dossier Coman.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens