Restez connectés avec nous
Laurent Huard fait l'éloge de Pembele, qui "aura le niveau de Kehrer" en latéral ou central
©Iconsport

Autour du PSG

Laurent Huard fait l’éloge de Pembele, qui « aura le niveau de Kehrer » en latéral ou central

Laurent Huard, ancien entraîneur des jeunes du Paris Saint-Germain qui a eu Timothée Pembele sous ses ordres en U17, a été invité par L’Equipe à parler de son profil suite à ses débuts intéressants en Ligue 1 samedi dernier contre Bordeaux (2-2, retrouvez le résumé ici) dans le cadre de la 12e journée de Ligue 1.

« Nous l’avions surclassé à 15 ans et appelé en moins de 17 ans avant Tanguy (Kouassi), Arnaud (Kalimuendo) et Adil (Aouchiche). Il est très appliqué, avec une très bonne qualité de passes, un bon jump et il va vite. Il a les qualités du défenseur moderne, qui plaît à l’entraîneur qui veut jouer haut.

Huard « Il a les capacités pour faire partie de la rotation. »

La difficulté, ça a été ce langage corporel un peu pépère qui a suscité quelques réticences. Ça et sa distance par rapport à l’adulte. C’est quelqu’un de plutôt méfiant. Il a les capacités pour faire partie de la rotation. Dans ce rôle de latéral ou de central. Timothée aura le niveau de Kehrer. »

Huard est bien placé pour connaître les qualités et défauts de son ancien joueur, alors on peut penser qu’il ne lui fait pas confiance au hasard. De toute façon, Pembele n’est pas arrivé ici par hasard et son premier match montre qu’il a une certaine qualité. Cela autant défensivement, dans la relance, que mentale. Il aurait pu « plonger » après son but contre-son-camp malchanceux sur corner en début de rencontre, sauf qu’il a su très bien réagir et afficher une belle sérénité.

Des débuts très prometteurs qui donnent envie de revoir Pembele sur le terrain et on peut espérer qu’il saura encore grandir petit à petit au PSG. Pour ce qui est de prendre la place de Kehrer, peut-être que son entraîneur va un peu loin. Du moins, si l’Allemand arrive à retrouver son meilleur niveau. Pour le moment, il enchaîne surtout les blessures (il est d’ailleurs à l’infirmerie pour le moment) et le Titi parisien peut donc en profiter. Mais Huard fait bien de souligner que le défenseur de 18 ans sait aussi jouer sur les côtés. A lui de continuer sur la bonne voie, avec sérieux et patience.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG