Restez connectés avec nous
Le président du Collectif Ultras Paris promet qu'il n'y aura aucun fumi, pas un seul problème sur les prochains matchs

Autour du PSG

Le président du Collectif Ultras Paris promet qu’il n’y aura « aucun fumi, pas un seul problème » sur les prochains matchs

Avec les fumigènes allumés durant les réceptions de l’Olympique de Marseille et du Real Madrid, le Paris Saint-Germain risquent des huis clos partiels sur la scène nationale et européenne. Certains craignent même que le club perde le contrôle du Collectif Ultras Paris, installé en Tribune Auteuil. Romain Mabille, président de cette association de supporters, s’est voulu rassurant dans Le Parisien.

« Je l’assume complètement. C’était prévu qu’on se lâche un peu sur les trois plus gros matchs. On avait dit au club qu’on comptait totalement calmer le jeu après. Sauf qu’hier les gens se sont lâchés plus que prévus. Il y a eu des pétards et des mortiers, on n’aime pas ça et je n’assume pas du tout. Les fumigènes, ça rentre dans le débat qu’on avait. C’est massif, mais on voulait marquer le coup et pousser l’équipe, créer une atmosphère.

il n’y a pas de retournement, de prise de pouvoir’

(…) Ce que le club m’a demandé pour le match contre le Real, c’est avant tout qu’il n’y ait pas d’incidents, pas de scandale, pas de violence. Que, même si on perdait, ça ne parte pas en sucette. Et c’est ce qui s’est passé. Moi, je suis du mouvement ultra, avec les torches et tout ça, mais le projet du CUP, j’y crois. On veut rester sur la durée. Le but ce n’est pas de venir foutre le bordel pendant un an et de repartir. Je n’ai pas eu de retour du club, j’imagine qu’on va se faire bien engueuler, mais il n’y a pas de retournement, de prise de pouvoir, où de gens qui commencent à faire ce qu’ils veulent. Sur les prochains matchs, il n’y aura aucun fumi, pas un seul problème. On reste dans les mêmes relations de courtoisie et de confiance. »

Le CUP a décidé d’aller un peu plus loin que d’habitude pour ces rencontres, cela peut se comprendre. Après tout, le club appelait à l’engouement et à l’union sacrée. Les joueurs promettaient une grande envie sur le terrain pour le match contre le Real Madrid et les supporters ont apporté leur soutien. De ce point de vue, difficile de leur en vouloir.

Le problème étant que les fumigènes sont interdits (que nous soyons d’accord ou pas, ce n’est pas le problème, le fait est là pour le moment). Il y aura donc sans doute des sanctions et la crainte monte un peu. Il va falloir que le CUP soit très rassurant pour les prochains matchs. Surtout que l’idée de l’engouement serait moins comprise, bien qu’il faille continuer à soutenir l’équipe après l’échec. Jusque-là, le retour des Ultras se passait très bien. Espérons que ce n’était bien qu’un petit écart.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG