Restez connectés avec nous
Le PSG peut espérer une sanction légère de la part de l'UEFA pour les incidents autour de la réception de Belgrade, selon Le Parisien

Autour du PSG

Le PSG peut espérer une sanction légère de la part de l’UEFA pour les incidents autour de la réception de Belgrade, selon Le Parisien

La victoire en Ligue des Champions du Paris Saint-Germain contre l’Etoile Rouge de Belgrade au Parc des Princes le 3 octobre dernier (6-1, 2e journée de la phase de groupes) a malheureusement été marquée par des violences autour de la rencontre et du stade. L’UEFA a donc ouvert une enquête, dont le verdict a été repoussé plusieurs fois. Mais c’est jeudi ou vendredi que l’on devrait enfin avoir la décision de l’instance européenne. Laquelle pourrait ne pas décider d’un huis-clos partiel ou complet contrairement à ce qui est crainte. C’est ce qu’explique Le Parisien aujourd’hui.

« Lors du match de Ligue des champions (6-1), côté tribunes, une poignée de fumigènes avaient été craqués et quelques ultras avaient forcé une sortie. L’après-match avait rappelé une triste époque du PSG, avec une bagarre devant la tribune Paris entre ultras français et serbes, puis des agressions de supporters serbes porte de Saint-Cloud et un face-à-face très tendu avec les forces de l’ordre qui formaient un cordon entre ultras des deux camps pour éviter de nouveaux affrontements.

Ces incidents étaient bien évidemment les plus graves, mais ils ne rentreraient pas dans le champ de compétences de l’UEFA, qui s’arrêterait aux grilles du stade plutôt qu’au large périmètre mis en place dans le quartier.

« Des sources proches de l’instance européenne tablent même sur une amende sans huis clos ferme. »

Lyon, lors d’incidents face au CSKA Moscou au printemps 2018, avait bénéficié de la même jurisprudence : ce qui se passe sur la voie publique est du domaine des forces de l’ordre, pas de la responsabilité des clubs. Ces éléments pris en compte, et même s’il faut rester prudent jusqu’à l’énoncé de la décision, un huis clos total semble inenvisageable pour la réception des Red Devils. Des sources proches de l’instance européenne tablent même sur une amende sans huis clos ferme, ce qui permettrait à la tribune Auteuil, qui héberge le Collectif Ultras Paris (CUP) d’être présente pour ce match capital. »

Les indications du Parisien au moins du sens. Il serait un peu injuste que le PSG soit lourdement sanctionné. Surtout que les mouvements de supporters ont été particulièrement difficiles à cause de l’interdiction de voyage des supporters de Belgrade, qui ont finalement eu beaucoup de billets pour se répartir dans le Parc des Princes. Il faut prendre justement les responsabilités de chacun en compte. Le club parisien ne peut tout contrôler. On espère que le Parc des Princes pourra avoir toute sa voix pour recevoir Manchester United. Mais il n’y a pas de certitude tant que la sanction n’est pas officielle.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG