Restez connectés avec nous
Le PSG tente de baisser les primes de la saison 2019-2020, explique L'Equipe
©Iconsport

Autour du PSG

Le PSG tente de baisser les primes de la saison 2019-2020, explique L’Equipe

Alors que la seconde partie de saison 2020-2021 est déjà entamée avec notamment la période de Ligue des Champions qui démarre très prochainement (retrouvez le calendrier ici), L’Equipe fait savoir ce dimanche que le Paris Saint-Germain n’a pas encore payé les primes à ses joueurs et le staff pour l’exercice précédent. Lequel s’est fini en août après le Final 8 exceptionnellement.  Une année bouleversée par l’épidémie du coronavirus qui amènerait plusieurs éléments pour ce retard.

« La direction n’a pas réglé encore à Neymar et ses partenaires les primes de performances du dernier exercice. Le montant initial en jeu est colossal puisqu’il correspond à environ un million d’euros par joueur, selon le découpage financier acté en début de saison entre Leonardo et les représentants des joueurs à l’époque, dont Thiago Silva et Marquinhos. Sans oublier le staff d’alors. Pour le club, le total dépasserait les 20 M€.

« Le PSG peut essayer de faire traîner les choses. »

Et si ce sujet est évoqué parfois avec humour, il agace aussi plusieurs cadres et même des anciens comme Thiago Silva, aujourd’hui à Chelsea. Comme l’engagement ne figure pas dans les contrats, contrairement aux primes individuelles, le club peut essayer de faire traîner les choses.

Le Paris-Saint-Germain souhaite revoir le montant en arguant que la saison a été tronquée. La réflexion porte sur différents axes : établir un échéancier et/ou refaire les calculs au prorata des matches joués (26 en L1) et deux de moins en Ligue des champions en quarts et demi-finales, avec notamment pas de rendez-vous à domicile et donc pas les recettes inhérentes. La direction justifie sa décision par la crise sanitaire qui lui engendre de graves difficultés financières, faute de public. Un autre élément pourrait aussi expliquer l’attitude des décideurs parisiens au sujet des primes : l’échec des négociations pour une baisse salariale en plus du chômage partiel lors du premier confinement. »

Comme toujours, nous gardons une part de prudence face aux affirmations du journal sportif à propos de la vie interne du PSG. Tout simplement parce qu’il y a déjà eu des erreurs. Ici, on n’oublie pas que Keylor Navas (gardien de 34 ans) a évoqué il y a peu une baisse des salaires pendant la période de confinement. Ce qui n’a jamais été indiqué dans les médias ni confirmé par le club. Il reste une part de doute, mais le portier n’a sans doute pas parlé au hasard. Ce qui remet en question un élément avancé par L’Equipe.

Cependant, il est bien pensable qu’il y ait un retard sur les primes. La situation est exceptionnelle. Il y a des pertes importantes et imprévues pour le PSG, ainsi qu’une saison 2020-2021 qui a démarré juste après la fin de la dernière. Alors les habitudes sont bouleversées et il faut s’adapter. Pour le moment, il n’y a pas le moindre signe de protestation. Alors on ne s’inquiète pas particulièrement. La situation devrait pouvoir être réglée au fil du temps.

Retrouvez ici notre Podcast « OM/PSG – L’équipe parisienne avec le doute Neymar et nos pronostics ».

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG