Restez connectés avec nous
Lens/PSG - Leca place pour le groupe parisien parmi les "5-6 meilleurs du monde"
©Iconsport

Adversaires

Lens/PSG – Leca place pour le groupe parisien parmi les « 5-6 meilleurs du monde »

Jean-Louis Leca, gardien de 34 ans du RC Lens, était en conférence de presse ce mardi afin d’évoquer la réception du Paris Saint-Germain jeudi soir en match en retard de la 2e journée de Ligue 1 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). L’occasion de donner son sentiment sur les nombreuses absences côté parisien et d’indiquer ce qu’il attend de son équipe sur cette rencontre. Retrouvez ici les propos du coach lensois Franck Haise.

Leca « Pour aller en finale de la Ligue des Champions, il faut tout un groupe. »

Une équipe bis en face ?

Avec Bastia, quand on a battu le PSG il y avait Ibrahimovic, Cavani…Et l’an passé on avait 4 buts contre l’équipe qui dite B. Là, quand on voit l’effectif, les remplaçants pourraient être titulaires partout en France. Pour aller en finale de la Ligue des Champions, il faut tout un groupe. Et le leur fait partie des 5-6 meilleurs du monde.

Notre objectif ?

On est un petit, il ne faut pas se leurrer, mais on va se défendre. En début de saison, ce n’est pas contre le PSG que l’on se dit que l’on va prendre des points. Mais on va donner le maximum, avec notre cœur, et on verra ce qu’il advient.

Leca « éviter d’avoir des regrets. »

Frustrant de ne pas pouvoir se frotter à Mbappé et Neymar ?

On ne peut pas dire que l’on va se « frotter » à eux, si on pense à Mbappé et Neymar, ils sont parmi les meilleurs joueurs du monde. Je ne pense que l’on soit focalisé sur un joueur ou un autre. Le groupe a le maintien en tête. Si on avait joué il y a 3 semaines, ils auraient pu être là. Ce ne sera pas le cas, c’est comme ça. Ces cas, ça peut arriver à n’importe quel joueur et n’importe quel club. Quand un groupe vit à l’entraînement, ça bouge, c’est comma ça. On vit. Cela peut aller vite.

Un sentiment particulier avant d’affronter le PSG ?

On ne va pas faire semblant et dire que cela ne change rien, que l’on a confiance en nous. On sait que c’est le PSG, que ça peut aller plus vite que d’autres adversaires si on fait des erreurs. Après, je suis partisan de dire que si on fait des choses bien, il faut continuer. La logique, c’est que Paris batte Lens. Alors il faut continuer dans ce que l’on sait faire et éviter d’avoir des regrets avec une défaite où on peut se dire que ce n’était pas vraiment nous sur le terrain.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, avec comme sujets la prise de parole du directeur sportif Leonardo et le retour d’Eric-Maxim Choupo-Moting (attaquant de 31 ans) :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires