Restez connectés avec nous
L'Equipe dévoile les détails de la signature et du contrat d'Aouchiche à Saint-Etienne
©IconSport

Anciens

L’Equipe dévoile les détails de la signature et du contrat d’Aouchiche à Saint-Etienne

Lundi, l’AS Saint-Etienne a annoncé officiellement la signature d’Adil Aouchiche, milieu de 18 ans formé au Paris Saint-Germain et qui est arrivé à la fin de son contrat aspirant. Le Titi parisien a décidé de se tourner vers le club stéphanois afin de signer son premier contrat professionnel. Ce mercredi matin, L’Equipe revient sur ce choix en racontant les discussions entre les Verts et le joueur. Les détails financiers de son contrat sont aussi indiqués.

“Le premier contact direct aurait eu lieu que le 29 novembre, à son retour de la Coupe du monde des moins de 17 ans au Brésil. L’argumentaire pointu de Wantier aurait convaincu ses parents et ses agents de poursuivre les négociations.

Une venue réglée dès le mois de janvier.

Elles ont pris un tour décisif le 25 décembre, quand Wantier a revu l’un de ses trois représentants, dans la capitale. Ce dernier aurait alors donné son accord verbal. Les événements se sont ensuite accélérés. Claude Puel, nouveau manager général des Verts, a profité du quart de finale de la Coupe de la Ligue au Parc (1-6, le 8 janvier) pour rencontrer Aouchiche. Entrevue qui a failli ne jamais se réaliser à cause de la grève dans les transports parisiens.

Finalement, Puel a pu recevoir le milieu dans l’après-midi de ce match, dans un hôtel situé à proximité de celui des Stéphanois. Entré par une porte dérobée, Aouchiche est ressorti rassuré de cette prise de contacts avec son futur entraîneur. (…)

De belles conditions financières pour Aouchiche.

S’il a signé libre, l’ASSE lui a versé une grosse prime à la signature, plus un salaire estimé à 100 000 € brut mensuels. Au regard de l’article 261 de la charte du football, le club devra également payer une indemnité de formation au Paris-SG. S’il prolonge – ce qui devrait être le cas après six mois –, elle pourrait dépasser les 3 M€. Plus 20 % de sa future indemnité de transfert prévus par la Charte. Le beau cadeau de Noël fait à Puel est donc tout sauf gratuit.”

On reste toujours plutôt prudent face aux détails donnés par L’Equipe, puisque l’on a vu avec le PSG qu’il y a des erreurs et des hypothèses transformées en informations. Mais il serait surprenant ici que le quotidien sportif soit allé autant dans les détails sans avoir certaines certitudes. Et on peut facilement envisager que le club stéphanois ait commencé à discuter avec Aouchiche depuis longtemps. C’est souvent ainsi. Il y a de premiers contacts pour faire part d’un intérêt. Clairement, le Titi parisien a été intéressé. Notamment grâce à la possibilité d’avoir un temps de jeu régulier plus tôt.

Il apparaît aussi qu’Aouchiche a obtenu un contrat tout à fait intéressant, de quoi bien lancer sa carrière professionnelle. Il y a tout de même le risque d’avoir quitté le PSG plutôt que d’être prêté. De quoi probablement avoir un meilleur statut pour obtenir un temps de jeu important. Mais cela l’aventure tourne mal, le jeune joueur a moins de sécurité. C’est son choix. Reste à voir s’il y aura des regrets ensuite.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens