Restez connectés avec nous
L'Equipe évoque la période difficile de Sarabia, qui ne compte pas quitter le PSG
©Iconsport

Autour du PSG

L’Equipe évoque la période difficile de Sarabia, qui ne compte pas quitter le PSG

Pablo Sarabia, attaquant de 28 ans arrivé au Paris Saint-Germain l’été dernier en provenance du FC Séville, a réussi sa première année en prenant l’habitude d’être décisif (14 buts et 8 passes décisives). Notamment dans de grands matchs. Mais cela fait quelques rencontres que l’Espagnol peine à faire les bons gestes et à livrer des performances satisfaisantes. L’Equipe explique ce dimanche les difficultés rencontrées par le joueur.

« Sarabia, bonne surprise de l’année dernière, vit sans aucun doute le premier grand creux de sa carrière parisienne. Une série de contre-performances dont l’ancien Sévillan (28 ans), personnalité réfléchie, a pleinement conscience et dont il n’hésite pas à parler auprès de son entourage comme du staff parisien. Pour l’international espagnol, ces difficultés s’expliquent par son changement de statut.

« Sarabia se veut confiant quant à sa capacité à surmonter cette période. »

En clair, après une année d’adaptation bien réussie, il peine à gérer ce statut de ‘super sub’. Et cette nécessité, alors qu’il était systématiquement titulaire au Séville FC, à rentrer de manière efficace au début ou au cours d’un match alors qu’il n’a que peu de continuité dans ses titularisations. Dans ses échanges réguliers avec Thomas Tuchel, Sarabia a insisté sur ses difficultés à retrouver notamment des repères physiques pour être immédiatement performant. Conscient de ne pas pouvoir demander plus de temps de jeu compte tenu de la présence des ‘Quatre Fantastiques’, il se veut confiant quant à sa capacité à surmonter cette période. Bien intégré dans le vestiaire, heureux à Paris (il parle déjà bien le français), Sarabia n’a pas songé à quitter la capitale cet été. »

On garde toujours une part de prudence face aux affirmations du quotidien sportif sur la vie interne du PSG et cela ne va pas changer ici. Il est facile de deviner que Sarabia ne va pas au mieux moralement et qu’il a bien que ses dernières prestations n’ont pas été satisfaisantes. Mais on se méfie des détails de sa réflexion. Pour les derniers matchs, il est un peu étrange de parler d’un souci d’adaptation à son rôle puisqu’il a justement eu des titularisations. Il pouvait plus simplement être en méforme à cause d’un contexte très particulier avec deux saisons qui s’enchaînent et des matchs qui ont été très rapprochés. Alors qu’il a justement plutôt brillé la saison passée dans ce rôle de « super sub ».

En tout cas, il ne faut pas l’enterrer. Sarabia n’a pas perdu son talent et va continuer à se battre, comme toujours, pour aider l’équipe. Le fait de pouvoir monter en puissance physiquement peut l’aider. Et comme d’autres attaquants, un geste décisif pourrait permettre de retrouver de la confiance. Tout peut aller très vite. Sauf un départ dans ce cas. Ce serait une vraie surprise. Surtout que cela amènerait le PSG à devoir recruter un attaquant polyvalent en plus alors qu’il a déjà du mal à en trouver pour combler le besoin déjà existant.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, à propos de la volonté du PSG de recruter les milieux Tiémoué Bakayoko (26 ans, Chelsea) et Marcelo Brozovic (27 ans, Inter Milan) et la suspension d’Angel Di Maria (ailier de 32 ans) pour 4 matchs) :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG