Restez connectés avec nous
L'Equipe fait le point sur la situation des joueurs en fin de contrat ou en prêt
©IconSport

Autour du PSG

L’Equipe fait le point sur la situation des joueurs en fin de contrat ou en prêt

La suspension de la saison 2019-2020 causée par l’épidémie du coronavirus pose de nombreux problèmes. Notamment au niveau du calendrier des compétitions ou du mercato, mais aussi sur les questions contractuelles. Le souci étant que de nombreux joueurs ont un contrat ou un prêt qui s’arrête, comme d’habitude, le 30 juin. Sauf que la saison en cours risque fort, exceptionnellement, d’aller au-delà de cette date. Alors les instances de football travaillent sur les solutions. Ce dimanche, L’Equipe évoque cette situation particulière.

« Dans un document interne, la FIFA a néanmoins déjà exprimé son souhait de voir les contrats des joueurs et entraîneurs terminant en juin prolongé jusqu’à la fin de la saison. Réuni jeudi après-midi, un groupe de travail commencé à plancher sur la question, notamment autour de la problématique juridique que pourrait poser une telle hypothèse.

« Il semble très compliqué d’envisager des prolongations automatiques. »

Outre les travaux de l’instance internationale, jugés déterminants, le bureau de la LFP a également ouvert trois groupes de travail dont un sur le dialogue social, qui va traiter les questions contractuelles. ‘L’objectif est d’apporter rapidement des réponses aux clubs’, précise-t-on du côté de l’instance. D’un point de vue juridique, en tout cas, il semble très compliqué d’envisager des prolongations automatiques. On se dirige vers des signatures individuelles d’avenants aux contrats. Dans ce contexte, pour atténuer les questions soulevées par cette problématique contractuelle, l’éventuelle date de reprise des compétitions pourrait se révéler déterminante. »

Forcément, les différents acteurs du football doivent réfléchir à ces problèmes et tenter de trouver des solutions ensemble. Il n’y aura rien de parfait. Il faudra forcément des efforts. Le souci si c’est automatique, c’est que certains joueurs peuvent se retrouver prolongés dans une situation qui ne leur convient pas. Le problème de situation à régler individuellement, c’est que cela annonce des discussions compliquées et des situations diverses. Il faudrait au moins qu’un joueur qui quitte un club le 30 juin ne puisse pas terminer la saison 2019-2020 avec un autre. Reste aux dirigeants, clubs, agents et joueurs de discuter pour trouver la meilleure solution possible. En tout cas, le prochain mercato sera bien perturbé avec des dates changées et des clubs perturbés financièrement

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG