Restez connectés avec nous
Manardo "L'institution Paris Saint Germain n'est pas suffisamment forte"

Autour du PSG

Manardo « L’institution Paris Saint Germain n’est pas suffisamment forte »

Javier Pastore et Edinson Cavani n’étaient pas présents lors de la reprise du Paris Saint-Germain. Le consultant RMC Sport François Manardo a réagi à ses agissements et estime que ces derniers sont mauvais. Il s’est donc confié sur sa propre expérience lorsqu’il était employé du club parisien entre 2002 et 2003.  

Il raconte qu’un certain Ronaldinho était revenu avec 4 jours de retard. A cet époque l’accueil de l’entraîneur parisien de l’époque Luis Fernandez était froid. Il avait alors du présenter ses excuses. François Manardo fait également un parallèle avec un cadre de l’époque Lionel Letizi :  Lionel Letizi, gardien titulaire de l’équipe, lui explique que par respect pour ses coéquipiers c’est quelque chose qui ne se fait pas. Est-ce que vous imaginez aujourd’hui Kevin ou Alphonse Areola faire la même chose. Pour le consultant, cette situation démontre une fois de plus que l’institution parisienne n’est pas encore forte.

Un signe de jeunesse à gommer

Le Paris Saint-Germain cherche encore à gagner le respect des autres, à commencer par ses joueurs. Il existe un traitement de faveur pour certains joueurs au vu de leur statut. Forcement ça peut créer certaines tensions et des jalousies peuvent exister. Le club parisien est en train de se restructurer afin d’avoir une stabilité et affirmer une autorité. Le départ d’Olivier Létang et l’arrivée d’Antero Henrique vont dans le sens d’une amélioration du respect de l’institution parisienne. Il reste des détails à régler ci et là, mais les choses vont dans le bon sens.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG