Restez connectés avec nous
Manchester United/PSG, au cœur d'un déplacement inoubliable

Autour du PSG

Manchester United/PSG, au cœur d’un déplacement inoubliable

Mardi dernier, le Paris Saint-Germain se déplaçait dans le cadre des 8es de finale aller de la Ligue des Champions sur la pelouse de Manchester United. Un match à Old Trafford très important pour le club mais également pour ses supporteurs. Entre 3500 et 3700 supporteurs ont fait le déplacement pour soutenir leur équipe en terre anglaise. Nous avons eu la chance d’en faire partie, même si tout n’a pas été simple

Un déplacement éprouvant, mais une organisation à applaudir.

Pour ce voyage, le rendez-vous était donné aux supporteurs devant la tribune Auteuil du Parc des Princes lundi soir. Les membres du Collectif Ultras Paris avaient organisé le déplacement et il faut les féliciter pour le travail accompli. Une dizaine de cars affrétés, des réservations pour traverser La Manche en Ferry, un rassemblement dans le centre ville de Manchester dans un premier temps pour récupérer les billets et ensuite pour partir en cortège vers Old Trafford. Ils ont réalisé un travail impressionnant afin de permettre à tous de se rendre à Manchester et soutenir le PSG. Quoi qu’impressionnant d’organisation, ce voyage s’est avéré des plus éreintants. Après 14h de car et une traversée d’une heure et demie en Ferry entre Calais et Douvres, nous avons enfin pu arriver à Manchester.

Afin d’assister au match les supporteurs parisiens devaient se rendre au National Football Museum pour retirer leurs billets. Une queue qui a pu sembler interminable à l’extérieur du Musée avec les 2 degrés à supporter.

Rassemblement à la station Exchange Square.

L’attente devant le musée.

Le Collectif Ultras Paris avait organisé le rassemblement à deux pas du National Football Museum. Le lieu de rendez vous était Shambles Square à 16h30. Tous les supporteurs étaient présents au rendez-vous pour ensuite se rendre à pied à Old Trafford. Un parcours d’environ 6 kilomètres. Massés à la station Exchange Square, chaque groupe de supporteurs attendait le départ du cortège. La fatigue commençait à se faire sentir à 3h30 du coup d’envoi. C’est à ce moment qu’un groupe de supporteurs mancuniens est passé en face du rassemblement parisien. Chambrant de manière peu respectueuse nos Ultras, ces supporteurs anglais ont réveillé les groupes parisiens qui ont répondu au son du tambour pendant plus de 20 minutes par des chants à la gloire de la ville lumière. Une démonstration de force de la part des supporteurs parisiens qui a sans surprise été très filmée.

Le match était d’ores et déjà lancé. Et les supporteurs ont laissé de côté le plan qui était de rejoindre Old Trafford à pied. Par groupes, ils ont investi le tramway mancunien. A l’image des scènes que l’on a pu connaitre l’année passée à Madrid dans le métro de la capitale espagnole, les Ultras ont continué de chanter, hurler leur amour pour le PSG et montrer aux Anglais que les Parisiens venaient avec un maximum de détermination.

Un accueil mitigé dans une belle ambiance parisienne.

Arrivés par vagues aux abords du Théâtre des Rêves, les supporteurs sous l’égide des responsables du Collectif Ultras Paris, ont dû encore patienter. Escorté par les forces de police locale (très accueillantes et ouvertes il faut le signaler) jusqu’au pied du stade, le cortège arrive dans un épais nuage de fumée, guidé à la lumière des nombreux fumigènes et au son des nombreux chants lancés par les chefs des différents groupes de supporteurs. Saluons d’ailleurs la ferveur des Parias Cohortis, de la K-Soce Team et de la Red Squad, groupe récemment créé, composé entre autres de Nicolas, Hilton ou encore Sébastien qui ont vraiment oeuvrer pour l’ambiance qui a pu s’entendre lors de la retransmission du match. Mais aussi et surtout tout au long de ce périple.

Old Trafford.

Arrivés en tribune sous quelques sifflets et jets de bière, il faut souligner l’excellente tenue des supporteurs parisiens que certains médias fustigent pour la casse de quelques strapontins. Il faut d’ailleurs rétablir une vérité. Ces strapontins n’ont pas été arrachés comme certains le prétendent. Tous les supporteurs étaient debout sur ces sièges et par la force des choses à force de fêter et sauter certains d’entre eux ont cédé, mais en aucun cas les ultras parisiens ne se sont livrés à des actes de vandalisme. Même s’il était pensable que les sièges ne tiendraient pas face aux sauts.

Une montée en intensité.

2 heures avant le début du match, et dans un Old Trafford très peu garni, les membres du Collectif Ultras Paris donnaient déjà de la voix. Sans arrêt, sans cesse, de plus en plus fort jusqu’à la sortie des joueurs pour l’échauffement. Le premier à sortir a été Gianluigi Buffon (gardien de 40 ans) qui a semblé surpris et impressionné de l’accueil que lui ont réservé les supporters Rouge et Bleu. Puis est arrivé le reste de l’équipe. Thiago Silva, défenseur central et capitaine de 34 ans, est venu saluer et remercier le public suivi de Marquinhos (défenseur de 24 ans), toujours très proche des supporters. Le reste des joueurs leur emboîtant le pas.

Au fur et mesure que le coup d’envoi s’est approché, les spectateurs anglais sont arrivés les travées de leur stade. L’excitation était palpable. Les supporteurs des deux camps n’attendaient plus que le coup d’envoi. Mais les supporteurs parisiens avaient déjà pris le dessus en tribunes.

Un match largement dominé par le PSG.

Di Maria avant le corner du but de Kimpembe.

Puis est arrivée l’entrée des joueurs et le mythique hymne de la Champion’s League, que nous n’avons pas très bien entendu dans le parcage parisien car la puissance des chants ne laissait de place à aucun autre bruit. Nous avions l’impression étrange de baigner dans les paroles de ces chants ultras. Des instants magiques suivi d’une minute d’applaudissement en la mémoire de Gordon Banks et d’Emiliano Sala, minute durant laquelle les Ultras parisiens ont repris le chant nantais à la gloire du buteur argentin tragiquement disparu durant le mercato hivernal. Là aussi, un moment intense et chargé en émotion. Enfin le coup d’envoi a été donné par l’arbitre de la rencontre. Tout au long de cette dernière, l’ardeur des chœurs parisiens a été supérieure à celle des mancuniens et Old Trafford a été renversé par la puissance du parcage parisien. Une démonstration de force qui a sans doute été d’une aide précieuse pour les joueurs de la capitale. La suite tout le monde la connait. Victoire 0-2, buts de Kimpembe et de Mbappé avec des célébrations intenses

Pour avoir vécu ce moment de l’intérieur depuis le rendez-vous devant la tribune Auteuil jusqu’au retour devant cette même tribune dans laquelle bat actuellement le cœur du PSG grâce au Collectif Ultras Paris et aux actions qu’il mène, on peut affirmer que c’est un grand moment à vivre.

Plus généralement, ce déplacement aura surtout encore rappelé au monde du football que le PSG a un vrai public de passionnés prêt à se déplacer dans des conditions difficiles pour soutenir son équipe. Reste à espérer de pouvoir le revoir cette saison en quart de finale. En tout cas, certains supporteurs l’évoquaient déjà sur le retour.

 

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG