Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Ménès évoque « cette infâme bouille » servie par Paris et envoie « un petit clin d’oeil à ceux qui disent que le PSG joue mieux sans Neymar »

Ménès évoque "cette infâme bouille" servie par Paris et envoie "un petit clin d’oeil à ceux qui disent que le PSG joue mieux sans Neymar"

Pierre Ménès, journaliste de Canal+, est revenu via son blog sur la victoire du Paris Saint-Germain hier soir contre le Club Bruges au Parc des Princes (1-0) dans le cadre de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Il n’oublie pas de souligner le plus positif : la qualification acquise en 8e de finale. Mais le niveau plutôt décevant des Parisiens n’est pas oublié, même si la performance belge est saluée. 

« Paris est qualifié, Paris n’a toujours pas encaissé de but, Paris a marqué pour la 28e fois consécutive en Ligue des Champions et Paris peut se permettre de perdre à Madrid et de battre une équipe de Galatasaray en perdition dans ce groupe pour assurer la première place. Maintenant, on va parler du reste et notamment de cette infâme bouillie que les Parisiens nous ont servie pendant 90 minutes. Avec une absence de jeu difficile à comprendre puisque c’était la même équipe que contre l’OM.

Ménès « on avait l’impression que le PSG venait de battre l’AS Bon Conseil ou Arles. »

Alors évidemment, les Belges ont joué de façon beaucoup plus intelligente que Marseille, en pratiquant un pressing plus agressif et plus précis, avec surtout une bien meilleure assise défensive. Si ce match pénible a un mérite, c’est de donner encore un peu plus de crédit au 5-0 du match aller à Bruges, il y a quinze jours. Parce que je me souviens des commentaires d’après-match, on avait l’impression que le PSG venait de battre l’AS Bon Conseil ou Arles. Cela remet les choses en place.

Certains joueurs m’ont semblé moins bien qu’il y a quelques semaines. Je pense à Marquinhos, à Gueye dont le retour de blessure est un peu laborieux, à Verratti qui a joué trop bas, à Di Maria qui a pioché un peu, et à Mbappé qui n’a jamais été servi et s’est un peu enfermé dans ses dribbles. En même temps, en le mettant sur un côté, à part dribbler ou jouer en retrait, il n’avait pas cinquante mille solutions. Et puis Icardi, qui ne touche quasiment jamais la balle, a encore marqué. 

Ménès « Je ne sais pas qui peut être assez bête pour croire ça. »

La deuxième période a été pénible à suivre, avec un PSG sans idée, sans changement de rythme et avec un coaching de Tuchel qui, compte tenu des circonstances, m’a semblé très tardif. (…) Et je vais clore ce post avec un petit clin d’oeil à ceux qui disent que le PSG joue mieux sans Neymar. Je ne sais pas qui peut être assez bête pour croire ça. »

Sur beaucoup de points, il est difficile d’aller à l’encontre de Ménès. Le PSG a un superbe bilan en Europe avec 4 victoires en autant de matchs, aucun but encaissé et la qualification déjà acquise. Et avec 5 points d’avance sur le Real Madrid, Paris peut aborder très sereinement la bataille pour la 1ere place. C’est bien sûr très positif et à retenir. Même si le contenu n’est pas génial, il y a de quoi se réjouir. Cela permettra notamment à Paris de travailler sereinement et non dans l’urgence.

Il y a bien sûr des choses à améliorer.

Par contre, il ne faut pas faire semblant que tout est parfait. On en est loin. Le succès d’hier n’est pas brillant, c’est clair. Il y a mieux à faire dans le pressing collectif, la défense et la création du jeu. Ce ne peut être que des détails à chaque fois, mais il faut les régler pour faire mieux. Le fait de rajouter Neymar pourrait évidemment ajouter de la qualité offensive. Il faudra que le Brésilien n’oublie pas de défendre. Mais il est bien difficile de penser qu’il n’a rien à apporter à cette équipe. Nos chers « spécialistes » qui ne lui voyaient plus de place après la victoire 3-0 contre le Real Madrid lors de la 1ere journée sont comme souvent allés trop vite.

On se permet tout de même de reprendre Ménès sur sa remarque sur le placement de Mbappé. Bizarrement, le journaliste n’avait rien dit sur son rôle d’ailier gauche lors du premier match quand l’attaquant a inscrit un triplé.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG