Restez connectés avec nous
Ménès J'ai le sentiment que le divorce entre Emery et certains de ses cadres est vraiment consommé

Autour du PSG

Ménès « J’ai le sentiment que le divorce entre Emery et certains de ses cadres est vraiment consommé »

Pierre Ménès, journaliste de Canal+, a évoqué sur son blog la victoire du Paris Saint-Germain ce samedi contre Strasbourg dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1. Un succès 5-2 qui n’a pas satisfait Ménès, qui fait même l’annonce d’un problème entre le groupe et le coach Unai Emery.

« Samedi après-midi, dans un Parc archi-comble, Paris a livré une prestation assez étrange. Après la déconvenue face au Real, la venue des Alsaciens n’était pas la préoccupation première des Parisiens et cela s’est vu. (…) J’avoue que je ne sais trop que penser de ce match, le seul point commun entre le Real et Strasbourg étant le fait que les deux équipes jouent en blanc.

J’ai voulu assister au match au Parc – je n’avais pas vu deux matchs de Ligue 1 au stade en aussi peu de temps depuis des lustres – car j’avais envie d’écouter les gens me parler et voir un peu ce qui passe en interne au PSG. Et j’ai le sentiment que le divorce entre Emery et certains de ses cadres est vraiment consommé.

‘cette victoire face à Strasbourg n’est ni rassurante, ni inquiétante.’

Maintenant, les joueurs vont certainement se focaliser sur le match retour face au Real en faisant un peu abstraction du reste, y compris peut-être de leur entraîneur. Un match sur lequel le technicien basque jouera sa peau. Et peut-être quelques joueurs aussi. Voilà, au final je pense que cette victoire face à Strasbourg n’est ni rassurante, ni inquiétante dans la mesure où Paris a joué à trois à l’heure et n’a accéléré que lorsqu’il en avait besoin. »

Le PSG n’a pas fait un très grand match, mais largement ce qu’il faut pour s’imposer. A la fin d’une longue série de matchs tous les 3 jours et après une défaite décevante contre le Real Madrid (3-1, 8e de finale aller de Ligue des Champions), c’est déjà très bien. Paris a mis vraiment du rythme et de l’intensité que quand la victoire était menacée. On l’a bien vu avec le réveil après le second but strasbourgeois. Pas de quoi se réjouir tout le weekend, mais être serein.

Le PSG s’est remis dans les bonnes conditions.

C’est l’essentiel qui a été assuré, avec un peu de spectacle en plus. Les Parisiens ont enfin une semaine sans match le mardi ou le mercredi. De quoi se reposer et travailler pour préparer la suite. Il est important de pouvoir le faire avec une victoire en tête, même si la Ligue des Champions n’est pas oubliée. C’est même pour faire une grande performance au retour que les Parisiens vont travailler dans les 2 prochaines semaines. Cela passera par de belles victoires dans les Classicos.

Quant au soucis annoncé par Emery et les cadres du vestiaire, on attend des preuves avant d’y croire. On n’a pas vu de signe particulier hier durant le match ni dans les déclarations après-match. Cela ressemble plutôt à une hypothèse après une défaite qui sera vite oubliée si le PSG se qualifie en quart de finale de Champions League. Pour le moment, l’heure est à l’union et à l’espoir.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG