Restez connectés avec nous
Mènes confirme: Di Maria au PSG «c’est une mauvaise idée»

Autour du PSG

Ménès « mettrait le paquet sur Hazard »

Comme à son habitude, le journaliste/chroniqueur du Canal Football Club Pierre Ménès a donné son avis via son blog personnel sur la rencontre parisienne du week-end. Battu par Lille, le PSG, qui se retrouve désormais à cinq points du leader montpellierain, devra également regarder derrière lui lors des cinq dernières rencontres selon l’ancien consultant de 100% Foot .

« Après la victoire de Montpellier à Toulouse vendredi, on savait que ce Lille-PSG aurait des conséquences énormes sur la fin du championnat. Ce qu’on peut dire après cette victoire lilloise, c’est que Montpellier dispose désormais d’une avance « Hollandesque » sur son dauphin. Mais à la différence du 2e tour de la Présidentielle, un troisième larron risque de venir se mêler à la lutte. Le LOSC n’a plus en effet que 2 points de retard sur Paris. Et 2 points, c’est vite fait. Franchement, j’ai bien aimé ce match. C’était d’un bon niveau, il s’est passé pas mal de choses et si le rythme n’a pas toujours été constant, c’est surtout parce que l’enjeu était tel que la pression sur les 2 équipes était maximale. Le début de match des Nordistes a été magnifique, avec un pressing haut et des occasions nettes. Mais derrière, Paris a lentement desserré l’étreinte et a commencé à sortir de sa boîte, à l’image de ce lob de Pastore sur la barre (je pense qu’il veut seulement la remettre dans le tas mais bon…). Après le repos, le PSG a même pris les choses en main et a rapidement ouvert le score sur cette tête lobée de Pastore. L’Argentin réalise une saison inégale, mais il faut reconnaître qu’il a souvent été là dans les grands matchs : doublé à Montpellier, but contre Lyon au Parc, but à Lille… Lille qui était mal embarqué dans ce match, jusqu’à cette minute fatale où Sakho a commis l’irréparable. Entré en jeu à la place de Bisevac blessé, l’ancien capitaine a accroché Nolan Roux avec le bras en pleine surface. Alors le péno est indiscutable, mais l’expulsion est peut-être un peu sévère. Evidemment, à 10 contre 11, le LOSC a mieux terminé. D’autant mieux qu’encore une fois, Ancelotti a fait un choix discutable en faisant entrer Lugano. Sortir un attaquant, je n’ai rien contre. Après, sortir Nene, qui pouvait rester dangereux jusqu’au bout – notamment sur coups de pied arrêtés – n’était peut-être pas la meilleure option. Mais c’est surtout le choix de lancer Lugano qui est surprenant. L’Uruguayen est à la ramasse totale et, comme à Auxerre, il a grandement participé à envoyer son équipe dans le tombeau. Moins de 10 minutes après son entrée, il y a ce génial coup du foulard d’Hazard qui amène le but d’un Nolan Roux doublement décisif. Alors le prodige belge n’a pas été très constant dans ce match, mais entre sa frappe limpide sur le poteau, le pénalty marqué sans trembler et ce geste technique… Si c’est un joueur du Real ou du Barça qui fait ça, l’image fait le tour du Monde.17 buts, 13 passes décisives, une présence de plus en plus influente dans les grands matchs et des gestes de classe mondiale : pas de doute, il va vraiment nous manquer l’an prochain. Il paraît que le PSG a des moyens illimités. Moi à leur place, je laisserais tomber Kaka et je mettrais le paquet sur Hazard. Quoi qu’il en soit, ça fait deux fois de suite à l’extérieur que Paris ne gagne pas après avoir pourtant ouvert le score. Ca fait 5 points de perdus. 5 points comme… l’écart avec Montpellier. Désormais c’est surtout derrière que Paris va devoir regarder. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG