Restez connectés avec nous
Ménès un pays qui ne cherche que la polémique sans être capable de s’attarder sur l’incroyable performance de Neymar

Autour du PSG

Ménès « un pays qui ne cherche que la polémique sans être capable de s’attarder sur l’incroyable performance de Neymar »

Depuis mercredi soir, journaux et spécialistes ne cessent de parler du penalty que Neymar a tiré contre Dijon (8-0, 21 journée de Ligue 1) plutôt que de le laisser à Edinson Cavani, alors que ce dernier n’a rien demandé. Pierre Ménès regrette que le quadruplé et les 4 passes décisives de l’attaquant de 25 ans du Paris Saint-Germain soient complètement oubliés.

« Et si finalement Zlatan Ibrahimovic avait raison, quand il a lancé son fameux «pays de merde» ? Contre Dijon, mercredi, Neymar a inscrit quatre buts et délivré deux passes décisives. Celui qui est taxé d’égoïsme est donc le meilleur passeur du championnat (11 passes).

Mais comme il n’a pas laissé le penalty à Edinson Cavani pour qu’il puisse battre le record d’Ibrahimovic (156 buts), qu’il battra quoi qu’il arrive, il y a une partie très intelligente du Parc des Princes qui a sifflé le Brésilien. Et donc, au lieu de célébrer ce triomphe (8-0), Neymar est rentré directement aux vestiaires, alors qu’il était le héros de la soirée.

‘Cavani n’a pas polémiqué’

Comment a-t-on pu devenir un pays qui ne cherche que la polémique et le buzz sans être capable de s’attarder sur l’incroyable performance du joueur ? Cela donne l’impression que ça dérange que Neymar soit en France, et surtout au PSG, alors qu’on devrait tous mesurer la chance d’avoir un joueur comme lui dans notre championnat.

Et il ne faudrait pas que ce genre d’incidents se renouvelle trop souvent, car ça pourrait vite le faire réfléchir. D’autant plus que Cavani n’a pas polémiqué. »

Cavani n’a pas demandé à tirer le penalty, n’a pas montré de colère, ne s’est pas plaint…mais certains ont décidé pour lui que c’était terrible qu’il ne puisse pas tirer. Pourtant, les tireurs sont décidés avant la rencontre et l’ordre a simplement été respecté. Le Matador battra son record prochainement et Neymar fait sa course pour le Ballon d’Or. Et comme les 2 joueurs avancent sur leurs records et titres individuels en travaillant pour le collectif, il faut se réjouir.

C’est dommage que le besoin de polémique dépasse le simple amour du football. Ce que l’on voit au PSG en ce moment est superbe, avec un projet qui est bien parti pour s’installer au sommet de l’Europe. Les observateurs du football français devraient aussi se réjouir de voir de tels joueurs en Ligue 1.

Mais cet appétit pour la polémique n’est pas un problème que du sport, on le voit un peu partout. Malheureusement, il suffit de voir les émissions qui se sont imposées à la télé ces dernières années. Le soucis est donc très large et nous n’en ferons pas une analyse ici. Restons concentrés sur le fait que le PSG vit de superbes années et que les supporters doivent encourager les joueurs, pas les siffler.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG