Restez connectés avec nous
Ménès revient sur le discours de Leonardo, avec le mercato et les "engagements" envers Tuchel
©Iconsport

Autour du PSG

Ménès revient sur le discours de Leonardo, avec le mercato et les « engagements » envers Tuchel

Dans la rubrique Pierrot Face Cam, dans laquelle Pierre Ménès répond aux questions de supporters, le journaliste de Canal+ a notamment été invité à évoquer le Paris Saint-Germain avec la grande prise de parole du directeur sportif Leonardo lors du Canal Football Club afin de faire passer certains messages.

“Il faut se souvenir que l’année dernière, Leonardo à Metz, un des premiers matches de la saison, il dit ‘il ne faut pas s’attendre à une saison bling-bling.’ Résultat, quadruplé et finale de Ligue des Champions. Donc là, le PSG s’est affaibli avec les départs de Meunier, Thiago Silva et Cavani qui n’ont pas été remplacés. Il va quand même falloir pallier peut-être pas à tous ces départs, car il a aussi dit que l’effectif était trop important l’année dernière, mais je trouve qu’il faut au moins un milieu de terrain et un attaquant de plus. Même s’il semble que Choupo-Moting va rester, plus sur la sympathie que le football.

Ménès « il a été assez clair. »

Comment j’ai trouvé Leonardo hier ? Je l’ai trouvé dans son rôle. Les gens disent ‘il défend le PSG’. Bah oui effectivement, il défend le PSG. C’est un peu son rôle, il est un peu là pour ça. Il ne dit évidemment pas grand-chose que l’on ne savait pas. Mais la partie la plus intéressante c’est sur Tuchel parce qu’effectivement, il y avait pas mal de rumeurs concernant des problèmes relationnels entre les deux et il me semble qu’il a été assez clair. Il a même pris des engagements, je pense que le problème est réglé. Il a été charmeur et souriant, ce n’est pas un invité désagréable. »

En effet, même si Leonardo a surtout parlé de prudence et de créativité en parlant du mercato, il n’y a pas de quoi s’inquiéter aujourd’hui. Bien sûr, Paris doit faire attention dans ce mercato qui suit la crise liée à l’épidémie du coronavirus, lequel va empêcher d’avoir des stades pleins pour une durée inconnue. Cela pousse à une certaine sagesse. Mais il est loin d’être impensable que le PSG réalise quelques jolis coups d’ici au 5 octobre. Le directeur sportif parisien a déjà annoncé du calme pour faire signer Keylor Navas (33 ans) et Mauro Icardi (buteur de 27 ans) peu de temps après.

Simplement, il faut comprendre que ce ne sera pas un été avec un recrutement exceptionnel en faisant venir l’une des grandes stars mondiales. Ce n’est pas grave, le PSG n’a pas besoin de stars. Il faut surtout compléter l’effectif. Et qu’il puisse enfin avoir un peu de calme pour travailler. Ce que Leonardo tente d’apporter en répondant aux critiques. Une façon d’écarter les polémiques de l’effectif en concentrant l’attention sur la FFF, la LFP et les médias. Ainsi que Leonardo, mais cela ne le gêne pas. Et il a su faire cela en gardant le sourire, en apparaissant comme très ouvert. De quoi avoir une belle image. Il semble que c’est une jolie sortie du directeur sportif du PSG. Même si on attend le recrutement pour vraiment se réjouir.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, avec comme sujets la prise de parole du directeur sportif Leonardo et le retour d’Eric-Maxim Choupo-Moting (attaquant de 31 ans) :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG