Restez connectés avec nous
Monaco/PSG - Les tops et flops de la belle réaction parisienne
©IconSport

Autour du PSG

Monaco/PSG – Les tops et flops de la belle réaction parisienne

Le Paris Saint-Germain tient sa revanche ! Sérieusement bousculés dimanche soir face aux Monégasques pour finalement concédé le match nul (3-3, 20e journée de Ligue 1), les Parisiens ont remis les choses en ordre en atomisant​ l’AS Monaco sur le score de 4 buts à 1 au Stade Louis II mercredi soir (match en retard de la 15e journée de Ligue 1). Si le match n’a pas été aussi haletant que celui de dimanche soir, il a quand même été intense et riche en buts. Retour sur cette rencontre avec les tops et flops parisiens de ce Monaco – PSG acte II.

Les Tops –

Kylian Mbappé, le serial killer.

Mbappé puissance 2. Discret dimanche soir, le Golden Boy a écrasé son ancien club.​ Auteur d’un doublé, le prodige français a livré un match sérieux en étant efficace devant la cage de Benjamin Lecomte. Discipliné offensivement mais aussi sur le plan défensif, il a souvent fait les efforts pour venir aider ses défenseurs et à harceler à plusieurs reprises les défenseurs adverses avec son pressing.

Angel Di Maria, un match généreux.

Transparent mais surtout agaçant il y a trois jours​, l’Argentin n’a pas du tout montré le même visage sur la pelouse de Stade Louis II. Dynamique et juste techniquement dans les derniers mètres, il a délivré une superbe passe décisive pour Kylian Mbappé en première mi-temps. El Fideo a aussi fait un travail défensif impressionnant. Il a rappelé, à ceux qui en doutaient, qu’il faut compter sur lui en cette deuxième partie de saison.

Neymar Jr, le meneur de jeu

Toutes les actions passent par lui. Accélérateur et déclencheur des attaques parisiennes, le Brésilien s’est encore illustré ce soir. Même s’il a été moins performant que dimanche dernier, le numéro 10 a été impliqué et efficace ce soir. On note tout de même quelques pertes de balles, mais dans l’ensemble l’international auriverde a été au-dessus du lot. ​

Tanguy Kouassi, la jeunesse montante.

Aligné dans l’entrejeu en raison de l’absence de plusieurs joueurs, le Titi parisien a montré qu’il pouvait faire des matchs intéressants. A l’image de son match face à Galatasaray en ​Ligue des Champions ​en décembre dernier, le numéro 33 Rouge et Bleu a fait le job. Solide, et souvent bien placé sur le terrain en bouchant certains espaces, il a gagné son duel face aux milieux monégasques à savoir Timoué Bakayoko et Cesc Fabregas. C’est encourageant, et le jeune parisien risque de donner des maux de tête à son coach lors des prochaines échéances. Mais Tuchel apprécie sans doute d’avoir une option aussi intéressante, il reste à espérer qu’il finisse par signer son premier contrat professionnel au PSG.

Les Flops –

Mauro Icardi, invisible.

Comme dimanche, l’Argentin a été discret, voire invisible. Le buteur parisien n’a pas eu énormément d’occasions ce soir et a tiré à côté quand enfin il a eu une possibilité. On ne peut pas dire non plus qu’il a réellement pesé sur la défense monégasque. Le numéro 18 traverse une « mauvaise » période, puisqu’il reste sur 2 matchs consécutifs sans marquer. Mais nul doute que l’ex-striker de l’Inter Milan va remettre les choses dans l’ordre très rapidement. Sans oublier qu’il a aussi un bon placement sur certaines actions, mais n’a pas été servi. Il aurait aussi pu ouvrir le score en début de match si Neymar n’avait pas dévié le ballon juste devant lui. C’est le flop d’un très bon match collectif, pas une catastrophe.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG