Restez connectés avec nous
Nedjari "Unai Emery a décidé de ralentir son projet de refonte du PSG pour le développer plus tard"

Autour du PSG

Nedjari « Unai Emery a décidé de ralentir son projet de refonte du PSG pour le développer plus tard »

Unai Emery a décidé de se servir du 4-3-3 pour laisser les joueurs du Paris Saint-Germain dans leurs habitudes des saisons passées. Déjà utilisé contre Ludogorets en Ligue des Champions, le technicien basque a décidé de mettre son chantier tactique de côté et de revenir aux fondamentaux en reconduisant le milieu à trois Verratti-Matuidi-Motta.

Sur son blog, le journaliste Karim Nedjari admet qu’un entraîneur puisse parfaitement se tromper et rectifie par la suite ses choix. Si l’entraîneur du PSG a privilégié un certain style de jeu à Séville, celui-ci fonctionne partiellement à Paris. Aussi, Emery a-t-il fait évoluer ses choix et a reconduit le milieu de terrain de l’année dernière.

« C’est machine arrière toute. Ce n’est pas un reproche, bien au contraire, surtout que tout le monde a le droit de se tromper. Unai Emery ne parvient pas (encore) à imposer son jeu de transition et de pressing intense. Il n’a pas le profil des joueurs pour incarner ce style de jeu proposé à Séville. Alors il est revenu aux fondamentaux tactiques des saisons dernières. Au milieu de terrain, il a reconstitué le triangle d’or. »

Comme l’année précédente, le club de la capitale asphyxie littéralement l’équipe adverse. Cette dernière doit consentir à d’importants efforts pour récupérer le ballon et tenter de mener une ébauche d’attaque. Avec deux défaites en sept rencontres de championnat, Emery a reporté ses plans tactiques et a privilégié la solution pragmatique.

« À nouveau, le PSG prive ses adversaires de ballon et finit par les asphyxier comme un taureau devant le drapeau rouge du torero. Unai Emery a décidé de ralentir son projet de refonte du PSG pour sûrement le développer plus tard, une fois que l’écart sera fait au classement. Les deux défaites en sept journées l’ont conduit à éviter de jouer avec le feu. Au Qatar, on veut bien donner du temps mais il faut vite faire ses preuves. »

Si le retour du trio historique au milieu donne une impression de mimétisme, les principes d’Unai Emery sont aussi présents, avec un apport important des latéraux, une transition plus rapide à la récupération du ballon et des attaquants de côté qui cherchent davantage la profondeur. Le technicien basque bénéficiant d’une trêve internationale, il n’est pas interdit de penser qu’il va modifier opérer quelques retouches techniques.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG