Restez connectés avec nous
Nîmes/PSG - Ménès souligne la "programmation délirante de la Ligue" et la "marge" de Paris
©Iconsport

Autour du PSG

Nîmes/PSG – Ménès souligne la « programmation délirante de la Ligue » et la « marge » de Paris

Pierre Ménès est revenu via son blog sur la victoire du Paris Saint-Germain vendredi soir à Nîmes (0-4, retrouvez le résumé ici) dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1. Le journaliste de Canal+ n’oublie pas de tacler une programmation plutôt pénible, mais souligne que Paris a montré qu’il a des qualités pour s’adapter.

« Le PSG, comme d’autres équipes, a payé cette programmation absolument délirante de la Ligue de faire jouer deux des meilleures équipes du championnat deux jours après des matchs internationaux qui concernaient une bonne partie de leurs joueurs. Neymar était resté à la maison, sans parler des joueurs qui se sont blessés en sélection, comme Verratti.

Ménès « Cela démontre l’effrayante marge dont dispose le PSG. »

Malgré cela, Paris a gagné 4-0, Reynet a fait un super match et il y a eu trois poteaux. Cela démontre l’effrayante marge dont dispose le PSG par rapport à des équipes comme Nîmes, elle aussi amoindrie il faut le reconnaître. 

La deuxième mi-temps a été plus brouillonne, mais quand Paris a 70% de possession de balle, l’équipe adverse, qui était en plus en infériorité numérique après l’expulsion plus que méritée de Landre qui avait essuyé ses crampons sur le ventre de Rafinha, explose physiquement et prend le bouillon. Florenzi de la tête, Mbappé bien servi par Sarabia et le même Sarabia ont alourdi la note en fin de match. Le PSG qui a désormais la certitude d’avoir fait une bonne pioche au poste de latéral droit avec Florenzi, qui a été sublime dans ce match, par ses centres, son but et ses deux poteaux. »

Un calendrier à mieux penser.

Clairement, voir Rennes et le PSG jouer dès le vendredi après la trêve internationale à quelque chose d’incompréhensible puisque les deux effectifs sont impactés de façon importante. Mais la difficulté pour la Ligue venait de la Ligue des Champions qui commence la semaine prochaine pour ces équipes. Les deux clubs ont besoin de jouer plutôt tôt dans le weekend. Le vrai problème vient surtout de l’ajout d’une 3e rencontre durant la trêve pour un amical qui apparaît comme plutôt inutile. Sauf peut-être pour les diffuseurs. Mais ce serait bien de penser à la santé des joueurs.

Si le PSG se retrouve avec une vague d’absence, c’est en partie à cause de la malchance tout n’est pas à cause de la trêve. Il reste que ce calendrier est le grand responsable. Au moins, comme le rappelle Ménès, Paris s’est construit un bel effectif et il avait encore des armes hier soir. De quoi remporter une belle victoire amplement méritée, avec le carton rouge de Nîmes dès la 12e minute qui a forcément aidé. Maintenant, cela ne change pas qu’il faudrait que les instances pensent un peu plus aux joueurs. La santé est un point qui doit être essentiel et mettre les clubs en difficulté est injuste. On espère maintenant voir rapidement des retours au PSG, qui doit encore enchaîner les matchs et aura besoin de pouvoir vite faire tourner pour éviter de nouvelles blessures.

Retrouvez ci-dessous notre podcast avec notre avis sur le groupe du PSG en Ligue des Champions :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG