Restez connectés avec nous
Pagliari défend Neymar face aux critiques "Il n'est pas bête"
©Iconsport

Autour du PSG

Pagliari défend Neymar face aux critiques « Il n’est pas bête »

Lors du 32e de finale de Coupe de France contre Caen, le Paris Saint-Germain a perdu l’attaquant Neymar (29 ans) à cause d’une blessure à l’adducteur qui va le laisser à l’infirmerie pour encore 3 semaines et demi environ. Ce nouveau pépin, alors que Paris affronte le FC Barcelone ce mardi en 8e de finale aller de la Ligue des Champions (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sport), a provoqué beaucoup de réactions. Beaucoup remettent en cause le comportement du Brésilien hors du terrain. Un avis qui n’est pas partagé par la journaliste sportive brésilienne Isabela Pagliari, qui est proche de son compatriote, et a pris sa défense au micro d’Europe 1.

Pagliari « il s’était plaint de ne pas avoir joué, de manquer de rythme. »

« Il faut voir le contexte des choses. Pourquoi Neymar a joué face à Caen, une Ligue 2 ? Pourquoi a-t-il joué sous une température de -6°C ? Pourquoi a-t-il joué sur une pelouse pas top ? Il faut parfois réfléchir ! Je sais que Neymar veut jouer tous les matchs, mais pourquoi toutes les saisons, dans ces mêmes périodes, il se blesse ?

Il faut quand même réfléchir ! La saison dernière, quand le PSG l’a préservé il est arrivé à Dortmund sans être blessé même s’il s’était plaint de ne pas avoir joué, de manquer de rythme, mais Neymar a joué la Ligue des Champions avec le Paris Saint-Germain entièrement ! Il faut parfois savoir gérer les joueurs. Le PSG n’a pas su le faire ! Kylian Mbappé était sur le banc et Neymar, capitaine, était titulaire pour être au centre de l’équipe, faire la différence et marquer. (…)

Pagliari « Neymar est très professionnel. »

Neymar connaît son corps, je ne veux pas croire qu’il fait exprès de se blesser comme certains le disent. Il n’est pas bête. Il sait quand il faut arrêter les choses extra-sportives, il est très professionnel. Quand ils rentrent sur le terrain, les adversaires vont essayer de le casser. Ils font cela, de mon point de vue, de façon méchante.

Neymar a toujours joué comme il joue avec des dribbles, des feintes, Joga Bonito, c’est ça la magie du football et c’est pour cela que le PSG l’achète. Une fois que Neymar arrive, il joue hyper bien et certaines personnes disent finalement c’est de la provocation, ce n’est pas cool de faire ça, mais il a été recruté pour son jeu. », propos relayés par Le 10 Sport.

Les blessures à répétition de Neymar doivent cesser et ne peuvent pas se justifier uniquement par de la malchance. L’attaquant brésilien doit savoir se maitriser si besoin, avec possiblement moins de prise de risque dans son jeu, moins de provocation. Il y a aussi toujours des commentaires sur son comportement hors du terrain. Sauf qu’il y a une grande partie qui se base sur le passé et les rumeurs. Il n’y a que peu de certitudes. Et avant sa blessure, tout le monde était d’accord pour dire que le numéro 10 parisien montait en puissance.

L’argument de Pagliari sur la saison passée est un peu étrange. Neymar n’avait pas été performant à Dormtund et avait souligné le manque du rythme. Il y a donc du sens à lui permettre de jouer un peu alors qu’il était suspendu face à Nîmes et n’avait joué que 20 minutes contre l’OM à cause d’une gastro-entérite. L’an dernier, il a pu finir la Ligue des Champions mais elle était finalement en août. Difficile de s’appuyer là-dessus. Ici, on ne peut pas non plus mettre de côté la malchance et surtout les coups reçus par le Brésilien qui restent « sous-sanctionnés ». C’est dommage de voir que ce point est largement mis de côté. Cela souvent simplement parce que Neymar a le dribble dans son jeu, ce qui semble un peu tout justifier pour certains.

Retrouvez ici notre Podcast « Barcelone/PSG – L’équipe parisienne avec l’option Draxler et nos pronostics. »

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG