Restez connectés avec nous
Neymar/Cavani - Petit "C’est une tempête dans un verre d’eau. C’est à Unai Emery de régler le problème"

Autour du PSG

Neymar/Cavani – Petit “C’est une tempête dans un verre d’eau. C’est à Unai Emery de régler le problème”

L’altercation entre Neymar (25 ans) et Edinson Cavani (30 ans) lors de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais (2-0) ce dimanche a fait énormément de bruit. Sur les ondes de RMC, le champion du monde 98 devenu consultant, Emmanuel Petit, a donné son avis sur cette situation.

« C’est une tempête dans un verre d’eau. On est responsable aussi, nous les médias. C’est une histoire certes avec beaucoup d’ego, qui est venu perturber ce qui se passe sur le terrain, mais aussi dans le vestiaire. Peut-être que le football a changé, mais moi dans tous les clubs où j’ai été, aussi bien qu’en sélection, tout était déterminé à l’avance, c’est l’entraîneur qui décide les tireurs en accord avec eux.

Les ego ont toujours existé. Neymar a déjà eu une histoire avec un entraîneur au Brésil à ce sujet. Il a également eu des problèmes relationnels à Barcelone, pas avec Messi, parce qu’il est intouchable, mais avec Suarez. Et puis, il ne faut pas oublier que Neymar et Cavani ont un point commun, l’un a été dans l’ombre de Messi quand l’autre était dans celle d’Ibrahimovic.

Cette histoire pour moi fait beaucoup de bruit pour pas grand-chose, mais ça peut laisser des traces, vu les antécédents de Neymar. Concernant le terrain, Cavani est déjà assez isolé, il n’y a qu’une faible relation technique entre les deux, en plus du fait qu’on va beaucoup chercher à donner la balle à Neymar voire Mbappé plutôt qu’à Cavani. Je constate qu’il y a un isolement de plus en plus accentué de Cavani. C’est à Unai Emery de régler le problème »

C’est à l’entraîneur de régler rapidement le soucis, et c’est d’ailleurs dans ces moments que l’on peut juger ses compétences. Sous Laurent Blanc et malgré la présence de Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani, il n’y a jamais eu de réels problèmes. Dans un grand club le plus difficile est de gérer les ego de chacun. Le travail d’Unai Emery commence maintenant, et au-delà d’être un bon tacticien il faut qu’il arrive à gérer son vestiaire.

Nul doute que cette altercation a été largement amplifiée par les médias, mais il y aura probablement encore de nouveaux incidents de ce genre durant la saison, et si l’entraîneur n’arrive pas à rapidement les régler, ils pourraient prendre peu à eu plus d’ampleur et nuire au collectif.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG