Restez connectés avec nous

Autour du PSG

PSG/Bordeaux – Les notes des Parisiens : le minimum assuré, grosse inquiétude pour Cavani

PSG/Bordeaux - Les notes des Parisiens : le minmum assuré, grosse inquiétude pour Cavani

Ce samedi, dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1 le Paris Saint-Germain affrontait les Girondins de Bordeaux au Parc des Princes. Et les hommes de Thomas Tuchel se sont imposés sur la plus petite des marges 1-0. C’est Edinson Cavani, attaquant de 31 ans, qui a inscrit le pénalty salvateur à la fin du premier acte. Voici nos notes des Parisiens.

Gardien –

Gianluigi Buffon 7 – Le portier italien n’a absolument rien eu à faire jusqu’à l’heure de jeu et un superbe arrêt face à une belle tentative de François Kamano.

Défenseurs –

Thomas Meunier 6.5 – Très présent dès l’entame de match, l’international belge a démontré une attitude assez encourageante, que ce soit offensivement et défensivement. C’est d’ailleurs lui qui obtient le pénalty transformé par Edinson Cavani pour l’ouverture du score. Il s’est fait très peur un peu après l’heure de jeu suite à un contact extrêmement impressionnant avec François Kamano. Totalement sonné, il est finalement revenu en jeu. Prestation de très bonne facture pour lui.

Thiago Silva 6.5 – Difficile de jauger la prestation du capitaine parisien face à une adversité extrêmement faible. Il aurait pu ouvrir le score en début de match mais il a vu Benoit Costil s’imposé. Un match sérieux, comme à son habitude.

Presnel Kimpembe 6 – On le sent souvent brouillon dans certaines de ses initiatives. Prestation globalement satisfaisante de la part du titi parisien qui n’a pas eu à énormément s’employer.

Stanley N’Soki 4.5 – Auteur d’une première période pas loin d’être catastrophique tant il a raté tout ce qu’il a entrepris, le titi aurait même pu se faire exclure dès l’entame de match mais sa faute grossière n’était sanctionnée que d’un carton jaune. Pas vraiment mieux en seconde période, il n’a pas marqué beaucoup de point dans la rotation ce soir.

Milieux –

Christopher Nkunku 4 – Bien trop facile sur certains gestes, Nkunku a montré le même visage que lors de ses dernières sorties sous la tunique du PSG. Lui qui souhaitait partir cet hiver, cela semble quelque peu transparaitre dans ses performances sur la pelouse. Quelques belles montées de balles à son actif mais qui n’ont au final débouchés sur rien. Match sans une nouvelle fois pour lui ce soir.

Daniel Alves 6 – Très intéressant dans ses prises de balles et ses différentes transmissions, le Brésilien a toute fois plus de mal dans son jeu sans ballon. Face à un pressing trop inconstant en face de lui, il a pu jouer à son rythme et dans ce schéma il peut clairement surnager.

Marco Verratti 7 – Quand Il Gufetto est présent au sein du cœur du jeu du Paris Saint-Germain, on sent tout de suite la différente. Orientation de jeu, relance propre et sorties de balles dont il a le secret, ça fait du bien de voir le petit italien de retour. Une prestation de très bonne facture et pas de pépins physiques, soirée parfaite pour lui.

Moussa Diaby 5.5 – Disponible, le titi parisien a réalisé une première période assez terne néanmoins. Peu de différences à son actif, on attend un peu plus de fougue de sa part. Il n’a pas su sortir son épingle du jeu non plus par la suite. Une simple occasion en première mi-temps à son compteur et pas assez de prise de risque.

Attaquants –

Edinson Cavani 6.5 – Il rate une énorme occasion lors de la première demi-heure, il inscrit ensuite le pénalty qui permet au PSG de prendre l’avantage. Néanmoins, énorme point noir, il se blesse sur son tire. À trois jours de la rencontre face à Man U, on est en droit de se demander si notre club n’est pas maudit…

Éric-Maxim Choupo-Moting 4 – Une grosse occasion loupée après une frappe trop axiale, on ne retiendra pas grand chose, une nouvelle fois, de la sortie d’Éric Maxime Choupo-Moting. Plus les matchs passent et plus on doute de son apport. On ne le sent clairement pas en confiance, comme lors de cette action en seconde mi-temps où il essaye de servir Mbappé alors qu’il doit prendre sa chance.

Entré à la pause :

Kylian Mbappé 5 – Rentré à la place du Matador on l’a senti emprunté dès ses premières touches de balles. Quelques fulgurances tentées mais sans résultat. Il a surtout tenté de ne pas se blesser à trois jours du choc tant attendu face à Man U. Et comment lui en vouloir au vu de la sortie prématurée de Cavani ?

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG