Restez connectés avec nous

Autour du PSG

PSG/Bruges – Madar « le problème avec le PSG c’est qu’on est toujours dans la gestion…J’attends autre chose de ces joueurs. »

PSG/Bruges - Madar "le problème avec le PSG c'est qu'on est toujours dans la gestion...J'attends autre chose de ces joueurs."

Alors que les joueurs du Paris Saint-Germain savourent encore leur qualification pour les 8es de finale de Ligue des Champions après la victoire 1-0 contre le Club Bruges dans le cadre de la 4e journée, l’enthousiasme n’est pas généralisé. C’est le cas de Mickaël Madar, ancien attaquant parisien (1999-2001) devenu consultant et interrogé dans Late Football Club sur Canal +, qui déplore la piètre performance de ses joueurs. 

Madar « Il n’y a pas d’intensité. »

« Pour les statistiques, c’est bien bravo. Mais je râle parce que cela ne me satisfait pas de voir le PSG jouer de cette façon. Je pense que Tuchel, avec l’exigence qu’il a, ne peut pas être satisfait. Même si c’est Bruges, même si on est dans la gestion. Car le problème avec le PSG c’est qu’on est toujours dans la gestion jusqu’à la 2e phase de Champions League, mais là Paris se fait sortir. Si j’avais regardé Paris dans mon canapé, je me serais endormi. Il y a un moment où j’ai envie de voir autre chose. Le contenu m’intéresse quand je regarde un match et là je m’emmerde. Il n’y a pas d’intensité, pas de vitesse dans le jeu. J’attends autre chose de ces joueurs. Il y a un potentiel énorme.

Madar est sans doute un peu dur avec le PSG, mais on peut le rejoindre sur le fait que cette équipe a le potentiel pour faire des performances un peu plus réjouissantes que les dernières. Sauf que c’est un peu simple de tout résumé à l’intensité. C’est ce que les « spécialistes » font trop souvent. Contre Bruges, il a pu manquer un peu de rythme par moments, mais on ne peut pas dire que Paris n’a pas mis d’envie ou de sérieux. Il faut aussi se souvenir qu’il y avait un bel adversaire dont la spécialité est de joueur très haut avec beaucoup d’intensité. Ce qu’il a manqué à Paris, c’est plutôt de la coordination dans le pressing et les bons choix offensifs. Ce qui demande du travail, des automatismes et d’être en pleine forme. Aux Parisiens maintenant de travailler pour régler ces détails.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG