Restez connectés avec nous
PSG/Leipzig - Nagelsmann s'en prend à la VAR et souligne "On était la meilleure équipe"
©Iconsport

Adversaires

PSG/Leipzig – Nagelsmann s’en prend à la VAR et souligne « On était la meilleure équipe »

Ce mardi dans le cadre de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontait le RB Leipzig au Parc des Princes. Julian Nagelsmann, entraîneur allemand, s’est arrêté en conférence de presse après la victoire parisienne (1-0, retrouvez le résumé ici).

Nagelsmann « Si la VAR ne sert à rien, autant l’arrêter. »

« Je ne comprends pas pourquoi l’arbitre accorde un pénalty sur cette faute. Il n’y a pas de contact. C’est une erreur. Je suis très calme après les matchs. Mais je ne comprends pas non plus comment ce pénalty peut être accordé par la VAR. On aurait peut-être aussi pu obtenir un pénalty. Si la VAR ne sert à rien, autant l’arrêter.

Nagelsmann « On devait rentrer avec un point, au moins, qui aurait été mérité. »

 Ce sera plus compliqué pour nous pour la suite, en espérant que le PSG perde une rencontre. On était la meilleure équipe. On a eu plus d’occasions que le PSG. On a maîtrisé ce match. On a tiré 7 fois hors de la surface, 15 fois au total. On devait rentrer avec un point, au moins, qui aurait été mérité. C’est le sport, le PSG a gagné. On souffre de cette situation.

Le PSG a vraiment reculé après le but. On a eu les occasions pour marquer. Mais c’était légitime pour eux de jouer la contre-attaque. On a effectué un gros pressing pour pousser le PSG dans sa surface. Ce n’est pas que de la faute de Thomas Tuchel si le PSG a joué aussi bas. », propos relayés par Le Parisien.

On peut assez facilement comprendre la frustration du coach allemand ici. Le penalty du PSG n’est pas complètement incompréhensible, mais il semble plutôt généreux. Et il est clairement déterminant pour la suite puisque Paris a pu appuyer dans son plan peu glorieux : défendre. Ce qui a d’ailleurs failli être inefficace, mais Leipzig a manqué de précision dans ses tirs et Keylor Navas (gardien de 33 ans) a encore été excellent quand il le fallait.

Difficile pour Nagelsmann d’avoir un autre discours après cette rencontre. Son équipe a proposé un jeu plus intéressant et a eu plus d’occasions, mais perd finalement un match très important sur un penalty pas évident. Maintenant, la rencontre est terminée et le score ne changera plus. Leipzig doit passer à la suite et se battre avec son espoir restant pour se qualifier. Il suffit d’un mauvais résultat du PSG sur les 2 prochains matchs pour que ce soit possible et de gagner dans le même temps. Avec un Paris plutôt inquiétant qui va à Manchester pour affronter United la semaine prochaine, c’est loin d’être plié.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires