Restez connectés avec nous
PSG/Saint-Etienne - Perrin a de l'espoir, mais souligne "il faut courir bien plus qu'eux"
©IconSport

Adversaires

PSG/Saint-Etienne – Perrin a de l’espoir, mais souligne « il faut courir bien plus qu’eux »

Loïc Perrin, défenseur central qui aura 35 ans le 7 août prochain, a prolongé son contrat pour finir la saison avec l’AS Saint-Etienne en étant disponible pour la finale de Coupe de France ce vendredi contre le Paris Saint-Germain au Stade de France (coup d’envoi à 21h10, diffusion sur France 2 et Eurosport 2). Une rencontre, qui sera certainement la dernière de la carrière de celui qui a compte 4 sélections avec l’Equipe de France Espoirs, évoquée par le joueur stéphanois en conférence de presse.

Perrin « Je ne crois pas que l’on va avoir le meilleur Saint-Etienne ni le meilleur Paris. »

« Cela me fait plaisir d’être là vu la situation traversée par le foot. Je suis heureux d’être là. Comme beaucoup j’aurais aimé que cela soit dans d’autres conditions mais c’est comme ça.Il y a un titre magnifique à aller chercher et j’espère que l’on aura la bonne surprise de le soulever vendredi. (….) C’est possible que cela soit mon dernier match. On verra ce qu’il se passera ensuite. Mais je ne pense pas que le coach choisira son équipe en fonction de ça.

On ne connait pas l’histoire d’un match mais cet arrêt a été compliqué pour tout le monde. Je pense que l’on a fait une bonne préparation malgré toutes les conditions. on a très bien travaillé. Paris a l’avantage d’avoir des joueurs d’exception. Cela va être le premier match de la saison avec tout ce que cela comporte. Je ne crois pas que l’on va avoir le meilleur Saint-Etienne ni le meilleur Paris car rien ne remplace la compétition. Il faut enchaîner les matchs pour être au top de sa forme. Il va falloir que l’on soit à plus de 100% en espérant que eux soient moins bien. Ils ont montré pendant leurs amicaux qu’ils étaient pas mal.

Perrin « On sait que l’on va se mesurer à l’une des plus belles équipes d’Europe. »

Ils ont souvent fait la différence en début de match avec des qualités individuelles qui font souvent la différence. Pour gagner contre Paris, il faut courir bien plus qu’eux. Les trophées c’est ce qui marque une vie. C’est ce qu’il reste à la fin d’une carrière. On sait que l’on va se mesurer à l’une des plus belles équipes d’Europe et si on gagne cela n’en sera que plus beau. », propos relayés par RMC Sport.

Au moins, pour le très probable dernier match de sa carrière, Perrin a le droit à un contexte spécial pour rendre la soirée encore plus inoubliable. Même si on se doute qu’il aurait préféré, comme tout le monde, qu’il y ait des supporters. Mais il faut s’adapter à une situation particulière dans laquelle il faut faire très attention. Il peut au moins avoir l’espoir que la longue coupure avant cette reprise de la compétition rende le PSG un peu plus abordable. Le défenseur central et capitaine Thiago Silva (35 ans) n’a pas caché que son équipe ne peut pas être au mieux. Le problème pour Saint-Étienne étant de réussir à en profiter alors que l’équipe ne sera pas à 100% non plus.

Alors on revient à l’habitude et à l’essentiel d’un match de football : l’état d’esprit et les efforts. Perrin et ses coéquipiers savent qu’ils vont devoir particulièrement se battre et être solidaires pour avoir une chance. Aux Parisiens de ne pas oublier ces valeurs qui restent essentielles malgré leur talent. Un relâchement peut vite coûter cher, surtout dans cette finale spéciale et qui peut sauver la saison stéphanoise.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires