Restez connectés avec nous
PSG/Saint-Etienne - Puel revient sur la défaite et le tacle de Perrin sur Mbappé
©IconSport

Adversaires

PSG/Saint-Etienne – Puel revient sur la défaite et le tacle de Perrin sur Mbappé

Ce vendredi, en finale de la Coupe de France 2019-2020, le Paris Saint-Germain affrontait l’AS Saint-Etienne au Stade de France. Claude Puel, entraîneur stéphanois, s’est arrêté en conférence de presse après la victoire parisienne (1-0), retrouvez le résumé ici).

« Quel bilan ?

Je voudrais d’abord féliciter mes joueurs, je suis fier de leur match. Depuis la reprise, le 17 juin dernier, ils se sont donné les moyens d’être très professionnels, appliqués avec beaucoup d’écoute et d’investissement pour faire un gros match. On avait pris des options et je pense que c’étaient les bonnes jusqu’à l’expulsion. On a été entreprenants, on les a gênés dans leurs relances et on a fait preuve de maîtrise en défense. Mais ils nous font mal sur leur première incursion.

Puel « L’intention était de jouer le ballon mais c’est vrai qu’il va trop vite. »

Encore un carton rouge face au PSG ?

De temps en temps, pour certains joueurs, cela signifiait qu’ils devaient gagner en maturité. Cela a été le cas pour Wesley Fofana et je pense qu’il s’est bien rattrapé ce soir (hier). Là, ça a touché Loïc et on ne peut pas dire que c’est un petit jeune, entre guillemets. Avec ces joueurs, on pense avoir le ballon mais ils ont un tel coup de rein qu’ils peuvent faire la différence à tout moment. Après, on a encore des moments de gestion, où il faut s’engager mais rester maître de ses gestes. Bien sûr, je regrette la blessure de Kylian (Mbappé). Mais c’était un engagement sain. Il n’y avait aucune intention de faire mal. L’intention était de jouer le ballon mais c’est vrai qu’il va trop vite. », propos relayés par L’Equipe.

Les Stéphanois sont forcément déçus après cette finale perdue, difficile d’avoir un autre sentiment. Surtout qu’il y a eu de la place à l’espoir malgré le carton rouge pris à la 30e minute par Loïc Perrin (défenseur central de 34 ans). Il y a aussi le poteau en début e match qui peut donner des regrets, évidemment. Au final, le PSG a plutôt mérité sa victoire compte tenu des occasions obtenues. Mais l’ASSE n’est pas passé si loin d’un petit exploit. De quoi amener une certaine frustration, même s’il faut accepte cette victoire parisienne loin d’être volée. Malheureusement pour Saint-Etienne, le bilan de sa saison (17e de Ligue 1) restera donc très décevant.

Pour revenir sur le tacle de Perrin, c’est bien au moins de voir que le rouge n’est pas contesté. Son geste est indéniablement très dangereux. Le défenseur stéphanois n’étant pas du genre méchant, on peut croire qu’il a pensé jouer le ballon. Peut-être qu’il a été emporté par l’émotion de son probablement dernier match dans sa carrière, car il est étrange pour un joueur de son expérience une telle erreur. D’un côté, le plus dérangeant ce sont les nombreux autres coups donnés par des joueurs où il semblait y avoir de la méchanceté et qui ont été peu sanctionnés. Un problème récurrent en France.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires