Restez connectés avec nous
PSG - Un calendrier "dingue et anormal" une erreur "d'éthique sportive"

Autour du PSG

PSG – Un calendrier « dingue et anormal » une erreur « d’éthique sportive »

        Dimanche, le Paris Saint-Germain se déplace au Vélodrome. Un événement. Mais qui sera vite mis de côté pour aller jouer les coupes nationales et la Ligue des Champions. La faute à un programme surchargé. Un fait que dénonce Pierre Ménès sur son blog. Il est outré par la gestion de la la FFF.

« Ce match est donc capital pour les Marseillais et on remarque d’ailleurs que ce sont eux qui en parlent le plus depuis le début de la semaine. Ce qui est assez logique, finalement. Ben oui, pour l’OM ce match est l’un des derniers sommets de la saison (il restera Monaco début mai), avec une semaine complète de repos derrière. Pour Paris, ce Classico sonnera simplement le début d’un mois d’avril totalement dingue. Dingue et anormal.

Visiblement, parce que c’est le PSG et qu’il appartient à des Qataris, le club n’a pas le droit de se plaindre. La manière dont on a trimballé le champion de France sur le report possible de sa demi-finale de Coupe de France est absolument lamentable. Et même si à l’arrivée c’est Saint-Etienne qui a refusé ce report, il ne faut pas s’y tromper : la responsabilité en incombe intégralement à la Fédé, qui fait ainsi passer un message dramatique. On a une équipe qui joue tout à bloc et qui rapporte des points UEFA mais on ne va surtout rien faire pour l’arranger – remarque qui vaut aussi pour Monaco.

En fait, le PSG est tout simplement victime de son professionnalisme. Victime d’avoir joué le jeu à fond dans toutes les compétitions – ce qui est loin d’être le cas de l’OM, qui s’est fait bouler des deux Coupes au premier tour. Et aujourd’hui, il est pénalisé pour ça. Au niveau de l’éthique sportive, ce n’est pas normal. Et ça passe avant les millions des uns et la provenance de l’argent des autres. Du coup, après ce Classico Paris va devoir affronter un calendrier démentiel.« 

   Il n’y a pas grand chose à rajouter, l’analyse du consultant de Canal+ est très juste, précise, sans débordement. Il ne faut pas en vouloir à l’ASSE, qui a refusé le report. Celui-ci ne les arrangeait pas vraiment et c’est leur droit. Par contre, le calendrier, fait par la LFP, devrait être mieux programmé et la FFF plus ouverte aux changements face aux circonstances. C’est là que l’on peut bien voir que la France n’est pas habitué à être au sommet de l’Europe. Et, visiblement, la 3F ne compte pas aider les clubs à y accéder.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG