Restez connectés avec nous
L'Equipe répète que Leonardo revient au PSG et explique qu'il va aussi redéfinir le projet de formation

Autour du PSG

Retour de Leonardo, Trémoulinas explique que Thomas Tuchel pourrait ne pas faire long feu

Attendu avec grande impatience par les supporters, le retour de Leonardo au sein de l’organigramme du Paris Saint-Germain tarde à s’officialiser. Néanmoins, il est perçu comme acté selon la très grande majorité des médias spécialisés. Sur le plateau de L’Equipe d’Estelle, Benoît Trémoulinas, ancien joueur pro qui officie aujourd’hui comme consultant, s’est penché sur cette arrivée. Et pour celui qui évoluait au poste d’arrière gauche, en cas de soucis, le décideur brésilien n’aura aucun mal à actionner le siège éjectable de Thomas Tuchel, coach parisien, en cas de nécessité.

“Le retour de Leonardo au PSG ? Il peut remettre de l’ordre mais ça ressemble à un rétropédalage. Il est arrivé en 2011 et a fondé le PSG version Qatari. Aujourd’hui il revient dans un PSG qui n’est pas si bien que ça. Leonardo devra donc faire du très bon boulot ! Et si Leonardo revient au PSG, il voudra être dans la lumière ! C’est assuré ! »

 Trémoulinas « Leonardo aime travailler avec son réseau. »

 « Ça soulagera Nasser Al-Khelaifi et sur le plan sportif il voudra être le seul décisionnaire. Mais j’ai peur que ça bloque avec Tuchel. Il va falloir qu’ils s’entendent sur les différents noms pour le mercato. S’ils y arrivent, pourquoi pas ! Mais on sait que Leonardo aime travailler avec son réseau, et si ça se passe mal avec Tuchel il n’aura aucun mal à le remplacer par un entraineur faisant partie de son réseau !”, a expliqué Trémoulinas.

Difficile de venir à l’encontre de ce que nous explique ici Trémoulinas. Ce qu’il dit est d’ailleurs bien connu des suiveurs du Brésilien de 49 ans : oui, Leonardo arrivera au Paris Saint-Germain dans un rôle extrêmement influent. Au niveau décisionnel, il aura certainement carte blanche pour tout ce qui touche de près ou de loin au sportif. Dans ce contexte, on a du mal à croire qu’un personnage comme Antero Henrique, actuel directeur sportif francilien, reste en poste. Même si Leo devrait être intronisé en tant que président délégué.

Maintenant, pour ce qui est de Thomas Tuchel, c’est également une réalité. Ce n’est pas lui qui a choisi le technicien allemand et à la moindre occasion, si cela ne se déroule pas au mieux, il fera bouger les lignes et installera un homme de confiance à cette place. Après, possible aussi que les deux hommes s’entendent finalement à merveille. Ça, c’est le temps qui nous le dira.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG