Restez connectés avec nous
Riolo s'en prend à Thiago Silva, "insupportable" dans ses critiques envers Leonardo et Emery

Autour du PSG

Riolo s’en prend à Thiago Silva, « insupportable » dans ses critiques envers Leonardo et Emery

Thiago Silva, défenseur central de 36 ans aujourd’hui à Chelsea qui a été capitaine du Paris Saint-Germain de 2012 à cet été, a livré une interview à France Football. Dans cette dernière, il s’en est notamment pris à Leonardo (directeur sportif du PSG) et Unai Emery (coach du PSG de 2016 à 2018). Cette sortie médiatique n’a pas manqué de faire réagir bon nombre de journalistes et supporters. Daniel Riolo, journaliste à RMC Sport, est revenu sur cette prise de parole qu’il juge « minable » et se montre très critique envers l’ancien capitaine rouge et bleu. 

Riolo « Thiago Silva a surtout eu un orgueil très mal placé. »

“Thiago Silva voulait se payer Leonardo, il s’y est très mal pris. La façon dont il décrit sa situation dans la prolongation qui est devenu une non-prolongation puis une proposition au dernier moment, je ne vois absolument pas ce qu’il peut reprocher à Leonardo. On s’aperçoit juste que comme Cavani, Thiago Silva a surtout eu un orgueil très mal placé. “Oh non, la proposition il fallait me la faire avant, maintenant c’est trop tard, gnagnagna…” Alors qu’il s’était mis d’accord avec Chelsea depuis pas mal de temps. Il fait genre “je chiale, je suis touché.” Il fait toujours le coup de l’émotion exacerbée. Thiago Silva est insupportable. »

La sortie de Thiago Silva fait beaucoup parler. Il égratigne Leonardo et la manière dont il a géré sa fin de contrat. Il est rare de voir des séparations se faire sans heurts, celle là n’échappe pas à la règle. Ce règlement de compte ne fait pas les affaires du PSG. Car elle met encore en avant une histoire autour du club qui s’en serait bien passé.

On peut comprendre que l’ancien capitaine du club de la capitale n’ait pas apprécié la manière dont les choses se sont passées. Il aurait surement mérité de continuer avec Paris car il a montré lors du Final 8 qu’il était encore l’un des meilleurs défenseurs du monde et a affiché son envie de continuer à Paris depuis des mois. Mais Leonardo voulait régénérer l’effectif et revenir sur les salaires des uns et des autres qu’il juge trop élevés. Celui de Thiago Silva semble avoir été la cause de cette séparation, le directeur sportif refusant de s’aligner sur les demandes du Brésilien de 36 ans.

C’est donc aussi O Monstro qui a refusé de voir ses émoluments baisser et peut-être de perdre un statut d’indiscutable. C’est un bras de fer, et à ce « jeu » Leonardo a fixé certaines limites. En se montrant intransigeant il a voulu qu’il n’y aurait plus de cadeaux et que les choix ne peuvent pas se faire surtout sur l’affectif. C’est dommage que la fin d’aventure au PSG de Thiago Silva soit ponctuée par ce « règlement de compte ».

Riolo « Cette façon de chialer dans l’interview est minable. »

« Après il y a le chapitre Emery. Là, c’est complètement fou. Quand bien même il aurait raison et qu’Emery se soit planté dans le rapport aux joueurs. Ce qui avec le recul est incontestable. La façon dont il dit ‘il m’a mal géré, il m’a fait joué là, il aurait dû me faire jouer là, et puis là j’ai pas joué…’. Unai Emery, il s’est heurté au bloc-équipe exactement comme Laurent Blanc. C’est pareil pour Thomas Tuchel. Ils sont tous confrontés au même problème. Emery avait des idées. Mais il s’est heurté aux statuts de mecs qui se comportent comme des sénateurs. Quand je pense au comportement de Thiago Silva dans certains grands matchs…Cette façon de chialer dans l’interview est minable. »

Ce n’est pas la première fois que Thiago Silva s’en prend à Unaï Emery. Coupable selon lui d’avoir fait des choix « incompréhensibles », l’ex capitaine est assez dur avec son ancien coach. Mais Emery est arrivé au PSG avec ses idées qu’il a essayé de mettre en place. En vain. La faute à un vestiaire récalcitrant à sa méthode. L’après Laurent Blanc a été compliqué pour le club. Fort de trois belles années avec un jeu de qualité et un style de jeu identifié, le groupe parisien a peiné à tenter de se lancer dans une autre philosophie. L’arrivée d’Emery, au style différent, n’a pas fait l’unanimité et certains choix n’ont jamais été acceptés. Les joueurs ont clairement préféré revenir au style de jeu qu’ils avaient avec Blanc.

Thiago Silva a été remis en question par le coach espagnol et n’a jamais accepté qu’il lui reproche de jouer trop bas,. Le Brésilien est orgueilleux et dans son interview il le prouve. Il veut partir la tête haute. Mais il n’avait pas besoin de ça et le PSG, qu’il « aime » tant non plus.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de Reims/PSG et la colère de Tuchel :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG