Restez connectés avec nous
Riolo souligne que le PSG de ces dernières semaines "peut faire mal à n'importe qui"

Autour du PSG

Riolo souligne que le PSG de ces dernières semaines “peut faire mal à n’importe qui”

Daniel Riolo, journaliste de RMC Sport, était au micro de la radio dimanche soir et a livré son analyse de la victoire du Paris Saint-Germain samedi contre Amiens (4-1, 19e journée de Ligue 1). Il évoque même plus largement l’état de forme de l’équipe parisienne ces dernières semaines et ce que cela permet d’espérer pour la suite.

“Si Tuchel a fait exprès (de dire que jouer à 4 attaquants était impossible, ndlr) au moment où il l’a dit pour piquer un peu, notamment sur les deux stars qui ne défendait pas…Depuis ce moment, tout est en train de se transformer. On le précise, on ne sait jamais ce qui va se passer en février. Mais en attendant, force est de constater que depuis qu’il a dit ça et qu’il tente de mettre les 4 de devant et qu’ils courent au service du collectif, l’équipe est resplendissante.

Riolo “S’ils jouent comme ça en février, avec cette abnégation, ils peuvent faire mal à n’importe qui.”

Neymar court comme un lapin, il récupère des ballons, évidemment quand c’est comme ça il n’y plus qu’à être gourmand en se disant que s’il en donne 1 ou 2 plus l’addition peut être plus corsée, mais ce qu’il fait à côté est fabuleux. Mbappé est méga efficace, tout le monde joue dans le bon sens. Il reste juste à trouver les deux gars du milieu. Qui ne sont plus les vedettes de l’équipe, mais qui sont dans la salle des machines. C’est la première fois que Verratti n’a pas titulaire dans le onze titulaire.

Au minimum, quand ces 4 là jouent comme ça, il ne reste plus qu’à choisir ces deux milieux. Gueye, Verratti sont dans la concurrence, Paredes y est revenu, Marquinhos y est. Cela donne une nouvelle tournure à l’équipe. Quand ils jouent à fond, cela va très vite en contre. S’ils jouent comme ça en février, avec cette abnégation, ils peuvent faire mal à n’importe qui.”

Difficile de s’opposer aux propos de Riolo ici, tant le PSG a été convaincant dernièrement. Bien sûr, il reste encore des détails à régler dans le jeu pour avoir un pressing encore plus efficace, plus de solidité et de l’efficacité supplémentaire. Cependant, on a vu une vraie force collectif avec la mentalité qu’il faut de la part de chacun des joueurs. Le fait de voir Neymar se replier avec autant de détermination est un symbole. Comme un retour jusqu’à sa surface de Mbappé sur un contre d’Amiens. On ne sait pas à quel point Tuchel a clairement exposé les choses à ses joueurs ou si les explications ont été plus subtiles. En tout cas, le message est passé : si Paris veut gagner, cela passe par le collectif. Le talent individuel n’est jamais le premier élément.

En revanche, il nourrit parfaitement l’équipe pour devenir une machine redoutable une fois que tout le monde pense à l’équipe. Là, on voit un PSG difficile à contrarier et terriblement créatif en attaque. Même s’il y a encore des progrès possibles. Paris peut espérer de grandes choses en jouant ainsi. Espérons que les joueurs garderont cet état d’esprit pour le reste de la saison. Il ne faudrait pas une rechute après d’aussi belles promesses. La concurrence peut aussi aider à avoir des joueurs qui font le maximum pour grandir.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG