Restez connectés avec nous
Riolo souligne que Verratti "n'a pas le physique pour tenir 90 minutes" et se "pose des questions" sur le schéma du PSG

Autour du PSG

Riolo souligne que Verratti « n’a pas le physique pour tenir 90 minutes » et se « pose des questions » sur le schéma du PSG

Daniel Riolo, journaliste de RMC Sport, était sur le plateau de la radio dimanche soir afin de donner son avis sur le match nul 3-3 du Paris Saint-Germain contre l’AS Monaco en clôture de la 20e journée de Ligue 1. L’occasion pour lui d’émettre ses doutes et critiques face à la performance parisienne.

« Les Quatre Fantastiques ont du mal, il n’y a que Neymar qui a été vraiment bon. Face à une telle adversité, ils ont une remise en question. Ce n’est pas impossible qu’ils soient ensemble. Mais quand tu pars avec cette équipe tu ne pars pas sur un match où tu ne prends pas de but. Tu choisis un match champagne dans lequel tu vas marquer plus de buts.

Le problème c’est que Verratti n’a pas le physique pour tenir 90 minutes. La difficulté va être l’impact physique pour les deux au milieux, la capacité à jouer très vite vers l’avant. Et toute l’équipe doit être plus efficace. Sur toute la seconde période, Verratti gambadait et n’y arrivait plus.

Riolo « Ce 4-2-4 pose plein de questions. Je veux voir s’il ne va pas tenter quelque chose au milieu. »

Il y a en face une équipe avec une belle attaque. Il y a aussi un rapport de force. Quand le PSG est très bon, Gelson Martins est dans sa surface. Mais ensuite Bernat a eu du mal à apporter offensivement et n’a pas été bon en 2e mi-temps. Meunier ça fait quelques matchs qu’il n’est pas extraordinaire. Là, il fait des choix incompréhensibles, dont une relance dans l’axe qui est catastrophique. Ce 4-2-4 pose plein de questions. Je veux voir s’il ne va pas tenter quelque chose au milieu. J’ai vu quelque chose dans la rentrée de Paredes à la place de Verratti. »

Il ne faut pas tout remettre en question.

En effet, l’attaque parisienne n’a pas été brillante hier soir. Icardi a été trop peu vu, mais c’est en partie parce que le jeu n’était pas assez bon. On sait que ce joueur a besoin de très peu de ballons pour s’illustrer offensivement. Il l’a d’ailleurs montré sur une déviation géniale en seconde période. Il aurait tout de même pu être plus présent sur certaines actions. Mais c’est surtout Di Maria qui a semblé en manque d’énergie et d’inspiration pendant que Mbappé n’était pas assez précis. C’est forcément un problème pour l’équipe parisienne. D’autant plus quand ensuite le pressing n’est pas assez bon pour éviter de concéder des occasions.

Alors Riolo place forcément Verratti parmi les problèmes, puisque c’est son habitude. Mais l’Italien a fait partie des meilleurs Parisiens hier soir. Même s’il ne peut pas forcément tenir 90 minutes, ce qui n’est pas grave tant il est très performant avant cela. Ce n’est pas pour rien qu’il y a des remplacements possibles dans le football. Et si le milieu a dû faire tant d’efforts, c’est en partie parce que le reste de l’équipe n’a pas toujours été très bonne. Comme l’a souligné le coach Thomas Tuchel, il y a eu des erreurs dans les placements, dans les choses à faire, pour que ce système fonctionne. Ce dernier ne doit pas forcément être remis en question, mais on a vu que le PSG a encore des progrès à faire. Mais il y a un vrai potentiel avec le 4-4-2. Comme avec d’autres schémas. Le tout est de bien choisir en fonction de l’adversaire et bien jouer ce qui a été décidé ensuite. Hier, le 4-4-2 pouvait fonctionner. Mais il y a eu trop d’erreurs.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG