Restez connectés avec nous
Rothen explique qu'il y a deux groupes au PSG face à la baisse des salaires
©IconSport

Autour du PSG

Rothen explique qu’il y a deux groupes au PSG face à la baisse des salaires

Jérôme Rothen, ancien milieu du Paris Saint-Germain (2004-2010) et de l’Equipe de France (13 sélections) notamment qui est désormais consultant sportif, a quelques fois fait part de sa colère à l’encontre des joueurs parisiens alors que la baisse des salaires pour aider le club durant la crise liée à l’épidémie du coronavirus se fait toujours attendre. Au micro de RMC Sport, il a expliqué que la position d’Edinson Cavani (buteur de 33 ans en fin de contrat) dans ce dossier a joué en faveur de son départ alors qu’il y a deux groupes de joueurs à Paris et qu’il ne ferait pas partie de ceux qui militent particulièrement pour un effort.

« C’est compliqué parce que l’accord avec Icardi va dans le sens de son départ. Icardi veut s’inscrire dans la durée. Il s’est posé des questions. Il veut un peu plus de certitudes sur son temps de jeu et ça joue sur le temps de jeu de Cavani. Ce que certains joueurs ont demandé pour les baisses de salaires a aussi refroidi les dirigeants. Cavani faisait plus partie du camp de Thiago Silva. Soit des mecs qui ne veulent pas faire d’effort ou un report. Lui, qui se dit proche du PSG, et il a pu le montrer, je pense que ça aurait été bien vu qu’il fasse un effort. Aujourd’hui, je ne le vois pas rester au Paris Saint-Germain.

Rothen « Marquinhos et Mbappé ont pris le pas visiblement. »

Il aurait dû faire un effort, comme certains l’ont proposé dernièrement. Marquinhos et Mbappé ont pris le pas visiblement, mais ça reste à vérifier. Cela a avancé avec ces deux joueurs là et Leonardo. Donc il y a deux groupes qui se sont un peu séparés et Cavani est dans le mauvais. Je respecte sa décision mais cela a joué sur sa prolongation de contrat, c’est sûr. D’autant plus que Thomas Tuchel est encore là et ne le porte pas trop dans son cœur.”

Le fait qu’Icardi (27 ans) reste au PSG peut en effet pousser Cavani vers la sortie, puisqu’il peut ne pas être tenté par l’idée d’être très probablement une doublure. C’est tout à fait compréhensible, surtout avec cette fin de contrat. Pour le reste, on garde une certaine prudence. Même si Rothen discute avec des salariés du club de cette situation, rien ne dit qu’il a des indications précises sur les positions des joueurs. En général, il faut se méfier des rumeurs à propos de la vie interne du PSG.

On peut certes croire que certains joueurs sont plus enclins à faire facilement un effort pour la baisse des salaires, mais on attendra des confirmations pour être certain des noms. Ou de la moindre avancée. Laquelle ne se dessine toujours pas concrètement alors que la saison est arrêtée depuis plus de 2 mois. Ce qui est indéniablement décevant. Il faudrait un très beau geste pour commencer cette période, alors beaucoup de clubs en Europe ont rapidement trouvé un accord avec leurs joueurs pour cette fameuse baisse des salaires.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG