Restez connectés avec nous
Roustan évoque la course aux premières places en Ligue 1 alors que "les petits sont encore plus petits"
©Iconsport

Autour du PSG

Roustan évoque la course aux premières places en Ligue 1 alors que « les petits sont encore plus petits »

Actuellement 3e du classement de Ligue 1 avec 32 points, le Paris Saint-Germain continue d’enchaîner les contre-performances, notamment face à ses principaux concurrents pour le podium. En témoigne son match nul 0-0 ce dimanche face au LOSC, actuel leader du championnat avec 33 points. Sur le plateau de L’Equipe du Soir, le journaliste Didier Roustan, a évoqué l’importance de ces confrontations directes dans cette Ligue 1 ou les clubs de seconde partie de tableau ont de plus en plus de mal à accrocher les cadors.

Roustan «les petits sont devenus encore plus petits.»

«Ces confrontations directes à 6 points sont vachement importantes, dans la mesure où comme je l’explique depuis plusieurs jours, et je trouve que cette saison c’est encore plus flagrant, une douzaine d’équipes qui pouvaient accrocher les gros sur un match ne le peuvent plus. Aujourd’hui, ces équipes sont tellement faibles, que sauf gros fait de match, tu les bats tout le temps. Ou neuf fois sur dix en tout cas.

L’OM, qui n’est pas flamboyant, en était à six victoires de suite avant de jouer à Rennes ! Et s’il n’y a pas le rouge contre Gueye, peut-être sept… Lyon, s’ils ne font pas cette merdouille contre Brest, ils pouvaient finit l’année avec huit victoires de suite. Ce sont des choses qui ne pouvaient pas arriver avant. Du coup, ce sont certainement les confrontations directes qui vont faire la différence. Car les petits sont devenus encore plus petits.»

Après sa défaite contre l’Olympique de Marseille à domicile 0-1, celle contre l’Olympique Lyonnais 0-1 et ce match nul contre le LOSC, cette équipe du PSG est de plus en plus en difficulté. Il va falloir que les hommes de Thomas Tuchel, entraîneur parisien, rectifient rapidement le tir en seconde partie de saison pour ne pas se faire distancer par ces équipes qui semblent suffisamment armées pour jouer le titre. Petit à petit, la Ligue 1 semble réellement se couper en deux, il y a beaucoup moins d’homogénéité qu’auparavant ce qui a forcément un impact sur le spectacle et le suspens dans ce championnat.

Si aujourd’hui il y a de l’enjeu, notamment en haut de tableau, c’est essentiellement, car cette équipe parisienne est en difficulté depuis le début de saison. Mais dans des conditions normales, le PSG serait certainement premier avec un écart considérable et le spectacle serait forcément triste pour le reste de la saison. La méforme du club parisien a donc quelques avantages puisqu’elle permet d’avoir désormais une seconde partie de saison riche en suspens. Mais si elle parvient à rapidement retrouver la forme les choses devraient tout de même rentrer dans l’ordre.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG