Restez connectés avec nous
Rummenigge Le Fair-Play Financier L'UEFA n'a tout simplement pas eu le courage d'agir de manière cohérente

Adversaires

Rummenigge « Le Fair-Play Financier ? L’UEFA n’a tout simplement pas eu le courage d’agir de manière cohérente »

Karl-Heinz Rummenigge, dirigeant du Bayern Munich, a critiqué plusieurs fois ces dernières années l’ascension du Paris Saint-Germain avec ses grosses dépenses. Il aurait notamment aimé que l’UEFA, avec le Fair-Play Financier, soit un peu plus un obstacle. Il a d’ailleurs affirmé auprès de GQ que l’instance européenne doit revoir son système et améliorer le FPF. Avec notamment des sanctions plus claires et plus souvent appliquées.

« L’UEFA doit réussir à moderniser le Fair-Play financier. C’était un bon outil de contrôle financier qu’on avait inventé. On aurait dû l’appliquer strictement et rigoureusement. Strictement et rigoureusement signifie : quiconque le viole ou commence à le contourner, je dis cela très fermement, doit se faire taper sur les doigts.

Ça n’a malheureusement jamais été le cas. L’UEFA n’a tout simplement pas eu le courage d’agir de manière cohérente. C’est pourquoi il faudrait maintenant mettre en place un fair play financier 2.0, qui ne définisse pas seulement clairement les interdictions, mais également les sanctions associées. »

S’il ne cite pas le PSG, Rummenigge l’a bien évidement en tête. Il l’a bien assez critiqué pour que l’on puisse s’en douter. Mais Paris a su avancer malgré le Fair-Play-Financier. C’est d’ailleurs une progression qui peut pousser l’instance européenne à revoir un peu son système. Mais Paris n’est pas le seul exemple, car il y a bien d’autres qui continuent à beaucoup dépenser. Et les « plus petits » n’arrivent pas vraiment à rattraper leur retard. Il y a eu des premières idées évoquées il y a peu, reste à voir ce qui sera mis en place et si ce sera efficace.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires