Restez connectés avec nous
Riolo "Le président du PSG a enfin compris que son jouait sans coach"

Autour du PSG

Selon Riolo, l’«OM 2015-2016» ressemble étrangement au «PSG version Colony Capital»

Suite à la nouvelle défaite (et possible élimination) à domicile de l’Olympique de Marseille contre l’Athetic Bilbao en 16ème de finale aller de Ligue Europa (0-1), Daniel Riolo compare l’OM au PSG … mais pas à la nouvelle version Qatari, mais plutôt à l’ancienne version Colony Capital !

Daniel Riolo estime que cette nouvelle défaite au Vélodrome est caractéristique de la situation marseillaise depuis le début de la saison 2015-2016 : « À part la frappe de Thauvin il n’y a rien. Depuis le début de la saison on ne comprend rien à l’OM, on ne comprend pas comment ils jouent, ce qui les porte, l’esprit, comment ils bougent sur le terrain. Il y a des mecs qui passent pour des vedettes…»

Lors de l’émission radiophonique After Foot sur Radio Monte Carlo, Riolo a osé comparer l’OM à son ennemi juré le PSG, mais pas au PSG triple champion de France, version Qatari, mais plutôt à l’ancien PSG version Colony Capital.

En effet, avant l’arrivée des investisseurs Qatari en 2011, le Paris Saint-Germain était la propriété, depuis 2006, du fonds d’investissement américain Colony Capital. Durant cette période, le PSG était plus habitué à jouer pour le maintien plus que pour le titre. Ces 5 années (2006-2011) ont été vite oubliées par les supporteurs parisiens qui, aujourd’hui, savourent d’autant plus la période faste Qatari.

Utilisant le match de coupe d’Europe, il décrypte les signes marseillais avant-coureur d’une possible vente du club : « Entre Marseille et Bilbao, on n’est pas du tout dans les mêmes logiques sportives. L’OM, quand tu les regardes, depuis le stade, sur le terrain, l’encadrement, ça ressemble au PSG à la fin de Colony Capital où tu sens que la boutique est en train de fermer, on nettoie un peu les stocks, il ne reste plus que le coup de balai à passer, les derniers produits en rayon pour la moitié sont périmés et à moitié vide, et on attend que quelqu’un rachète le club ». Il l’affirme haut et fort : « L’OM ? ça ressemble au PSG à la fin de Colony Capital. ».

Toutefois, même si tout indique qu’on se prépare à une prochaine vente du club, il nuance cette possibilité liée au fait que l’OM est un « produit » difficile à vendre. De plus, Riolo ajoute que la vente successive des meilleurs joueurs olympiens par le président de l’OM (Vincent Labrune) est contre-productif du point de vue sportif et indirectement du point de vue de la revente du club: « Il n’y a pas un dossier de valable sur le bureau de MLD (Margarita Louis-Dreyfus). Il y a aussi des dettes à l’OM, ça pourrait se vendre à moins de 50M€ auquel il faudra rajouter 150M€. La solution étrangère, si elle existait, on le saurait. Cette histoire de banque d’affaires sur le coup c’est faux. Je me demande s’il n’y a pas des choses qui vont être surprenantes. Le marché des transferts, c’est la nouvelle passion de Labrune. S’il refait une grande lessive chaque année, ce n’est pas une politique sportive. ».

 Espérons que la possible prochaine revente de l’OM ira « Droit au but » et permettra de créer un nouveau concurrent au PSG Qatari tout en renforçant la Ligue1 et n’ira pas à l’inverse « droit dans le mur » en plongeant l’ancien champion de la Ligue des Champions en Ligue 2.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG