Restez connectés avec nous
Séverac : La demande d'aménagement du calendrier du PSG est "logique"

Autour du PSG

Séverac : La demande d’aménagement du calendrier du PSG est « logique »

Sur le plateau de L’Equipe du Soir (hier), Dominique Séverac, journaliste du Parisien, s’est exprimé à son tour sur le calendrier très chargé qui attend le Paris Saint-Germain ces prochaines semaines.

« Le PSG est le dernier club français qualifié en Ligue des Champions. Il travaille pour la France et l’indice UEFA. Il ne peut pas avoir un calendrier avec Marseille le dimanche, un huitième de Coupe de France en milieu de semaine et jouer Lille le vendredi. Parce que le PSG reçoit Chelsea le mardi donc il faut jouer le vendredi contre Lille. Si on peut supprimer un des deux matches en milieu de semaine avant Chelsea, qu’il y ait deux au lieu de trois matches, ce n’est pas énormément demandé. Que le PSG demande le décalage d’un match, pour le football français. Ça me parait logique. »

Pour rappel, jusqu’au quart de final de Ligue des Champions face à Chelsea le 16 Février, le PSG va rencontrer successivement :

  • Angers le 23 Janvier au Parc des Princes (22ème journée de Ligue 1),
  • Toulouse le 27 Janvier au Parc des Princes (1/2 finale de Coupe de la Ligue),
  • Saint-Etienne le 31 Janvier à Geoffroy Guichard (23ème journée de Ligue 1),
  • Lorient le 03 Février au Parc des Princes (24ème journée de Ligue 1)
  • Marseille le 07 Février au Stade Vélodrome (25ème journée de Ligue 1)
  • Lyon le 10 Février au Parc des Princes (8e de finale de Coupe de France)
  • Lille le 13 Février au Parc des Princes (26ème journée de Ligue 1).

Même si Laurent Blanc peut compter aujourd’hui sur un groupe plutôt étoffé et complet (l’infirmerie est relativement vide et bien que les absences de Silva, Verratti, Pastore et Marquihnos soient contraignante, elles ne devraient pas être trop longue), il serait quand même bon d’alléger le calendrier du champion de France en titre et surtout du dernier représentant de la France en Ligue des Champions.

Il est dommage toutefois de constater que si les clubs de Ligue 1, à l’instar du Losc dont le président Seydoux semble peu enclin à modifier la date de la rencontre prévue juste avant le ¼ de finale de LDC, et les institutions dirigeantes ne permettent pas un allègement, ils seront les premières victimes de leur politique.

Le gouffre qui sépare aujourd’hui le PSG du reste de la ligue 1 lui assure une place quasi annuelle en LDC (sauf gros accident de parcours ou autre rachat de club) et ce pour les années à venir. Malheureusement, le PSG est le seul club français à défendre les couleurs de l’Hexagone en LDC et est l’équipe qui permet à la France de rester devant la Russie au classement UEFA.

Bien que la demande risque fort de rencontrer une fin de non recevoir, Il serait pourtantdans l’intérêt de tous que le club francilien aille le plus loin possible en Coupe d’Europe, surtout si les autres clubs français veulent avoir assez de places qualificatives pour y participer.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG