Restez connectés avec nous
Seydoux avance l'idée des Ligues fermées pour renouveler le football
©IconSport

Autour du PSG

Seydoux avance l’idée des Ligues fermées pour renouveler le football

Michel Seydoux, notamment ancien président du LOSC (de 2002 à 2017), a été interrogé à propos du Parisien sur les possibilités pour le football afin de s’améliorer et d’avoir des bases plus solides suite à la crise causée par l’épidémie du coronavirus et la suspension de la saison 2019-2020. Il estime notamment que les clubs manquent de solidité économique et propose donc de penser à un système qui se dirige vers des Ligues fermées.

“La nouvelle voie à suivre ?

Ceux qui vont le moins souffrir sont les ligues fermées. Il y a une vraie valorisation de chaque club en NBA. Il faut réfléchir à un système de renforcement économique. Pour certains puristes, la ligue fermée est antinomique avec le sport. Réduire les salaires est une utopie. Il n’y aura pas de baisse des salaires après le Covid. À chaque fois que l’on a voulu une harmonisation par le bas, cela a échoué. Personne n’adhère. La seule manière de s’en sortir, c’est de tirer vers le haut. Pour cela il faut une politique commune donc une sortie européenne. Le Championnat de France ne peut pas s’en sortir tout seul, il le pourra avec l’Europe parce qu’il dépend d’elle du point de vue des transferts. Je ne sais pas si on a les instances pour. Il y a trop de pilotes dans l’avion.

Seydoux “Il faut réfléchir au format des compétitions et à leur nombre.”

La NBA est l’une des compétitions les plus passionnantes au monde. Je n’ai jamais entendu qu’il y avait une iniquité. Le tournoi des Six Nations, c’est une Ligue fermée. Je sais que l’expression est politiquement incorrecte mais c’est l’idée qui compte. Le football est très latin malgré ses origines anglo-saxonnes. Les Latins aiment que le petit batte le gros. Il faut réfléchir au format des compétitions et à leur nombre. Les formats courts marchent mieux. Qu’est-ce que le client a envie de voir ? Tout, même les matchs ennuyeux, ou moins mais avec plus de spectacle ? Imagination et créativité sont les maîtres mots pour se réinventer.”

Ce débat n’est pas nouveau, mais peut forcément revenir avec cet arrêt des compétitions qui donnent du temps pour réfléchir. La suspension de la saison oblige même à avoir des discussions et réflexions. D’abord pour trouver des solutions à court terme, ainsi que pour chercher à avoir un système plus solide. Même si on ne voit pas ce qui pourrait vraiment tenir face à une telle crise. Il y a de toute façon des pertes de revenus et des soucis de calendrier.

Cela pourrait certes être plus simple à gérer avec une compétition plus courte. Et il y a probablement des choses intéressantes à faire. Mais c’est tout de même un énorme changement qui change le sport. Ce n’est pas forcément un hasard si les exemples de Seydoux ne viennent pas du football. Ce sont d’autres sports, d’autres mentalités, d’autres attentes possibles. Même si les Ligues fermées ont aussi leurs partisans dans le football. On peut tout de même aimer que les “petits” aient leur chance face aux gros, qu’ils puissent rêver de grands matchs et de titres avec un peu de chance. Certains parlent d’ennui, notamment pour les “gros”. Mais on voit un Parc des Princes plein ou presque à chaque match, des buts célébrés et des souvenirs que l’on aime garder et revoir en vidéo. Il faut se méfier avant de changer le visage d’un sport.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG