Restez connectés avec nous
Sissoko Kimpembe Aujourd'hui, c'est un défenseur à la Sergio Ramos

Autour du PSG

Sissoko « Kimpembe ? Aujourd’hui, c’est un défenseur à la Sergio Ramos »

Dans les colonnes du Parisien, Mohamed Sissoko (33 ans), milieu de terrain du Paris Saint-Germain de 2011 à 2013, a été invité à donner son avis sur Presnel Kimpembe, défenseur parisien de 22 ans qu’il a connu quand ce dernier démarrait en professionnel.

« Je l’ai vu arriver sur la pointe des pieds à l’entraînement des pros. Il n’était pas développé physiquement comme il l’est aujourd’hui. Mais Presnel était ambitieux et n’avait pas peur. Aujourd’hui, c’est un défenseur à la Sergio Ramos.

Il a du temps devant lui’

Il rentre dedans et dispose vraiment d’une belle patte gauche. Il ne faut pas s’enflammer. C’est sa première grande compétition. Il a du temps devant lui, mais c’est sans doute un peu tôt pour prendre une place de titulaire. »

Presnel Kimpembe est un pur produit du centre de formation de club parisien, un joueur dont le PSG peut être fier. Il est apparu pour la première fois sur la feuille de match le 12 août 2014 lors du trophée des Champions face à l’En Avant Guingamp, et depuis ce jour il n’a cessé de progresser gagnant peu à peu la confiance du coach. Il fait partie dorénavant de la charnière centrale aux côtés de Thiago Silva (33 ans) et Marquinhos (24 ans) sans avoir à rougir face à eux. Sélectionné régulièrement avec l’Equipe de France, il devrait faire son apparition dans le « 11 » titulaire mardi 26 juin face au Danemark pour le compte de la 3e journée de la phase de groupe de la Coupe du Monde (groupe C).

« Momo » Sissoko n’hésite pas aujourd’hui à comparer le Titi parisien à Sergio Ramos (32 ans) défenseur central emblématique du Real de Madrid et de la sélection espagnole considéré comme l’un des meilleurs à son poste. Comparaison flatteuse pour le jeune français. Avec un gabarit impressionnant et de belles qualités techniques, ainsi que de placement, Kimpembe a su démontrer qu’il avait l’envergure des plus grands à cette position. Lors des grands rendez-vous avec son club il n’a jamais déçu dans les duels. Joueur « dur » tout en étant propre technique, Presko a gagné ses galons et devrait s’imposer dans le temps comme une pièce maîtresse de la défense parisienne et de l’Equipe de France.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG