Restez connectés avec nous
PSG - ThiagoLDC – Thiago Silva revient sur le match contre Chelsea en mars dernier "Mourinho avait beaucoup parlé" Silva revient sur les 4 temps forts de sa saison

Autour du PSG

PSG – Thiago Silva revient sur les 4 temps forts de sa saison

Au terme d’une saison historique, le site internet du Paris-Saint-Germain, a décidé de faire une rétrospective en donnant la parole aux joueurs. C’est le capitaine Thiago Silva qui ouvre le bal. Il est revenu sur 4 moments forts qu’il a vécu la saison dernière.

1. Son but décisif face à Chelsea

« Le premier arrêt de Courtois était difficile pour moi. J’ai pensé qu’il n’allait pas pouvoir toucher le ballon. Ensuite, sur la deuxième occasion consécutive, c’était plus compliqué pour moi car j’étais loin du but. Alors, j’ai juste fait le geste avec la tête, et quand le ballon est parti j’ai pensé que la trajectoire allait se terminer derrière le but. Finalement, la balle est retombée juste derrière Courtois, il est pourtant très grand, alors je pensais que c’était impossible de le lober. A l’arrivée, ça a marché » a déclaré le capitaine.

2. La fin de match face au Stade Malherbe de Caen (à 9 contre 11)

« Bien évidemment qu’un match comme celui-là te fait réfléchir un peu. Même en finissant à 9, prendre 2 buts en 2 minutes relève toujours d’un scénario bizarre. On a perdu 3 ou 4 joueurs sur blessure, et le coach ne pouvait plus faire de changement, et ensuite prendre deux buts coup sur coup, ça fait cogiter. On a parlé ensemble après le match, on était tous conscients que si l’on jouait comme cela face aux grosses équipes, en Champions League par exemple, ce niveau-là était insuffisant pour atteindre les quarts de finale. On en a bien discuté ensemble, et je pense que c’est également pour cela que l’on a réussi un grand match à Londres, en 8e de finale de Champions League » a-t-il constaté.

3. Le trophée de Champion de France soulevé par Zoumana Camara

« J’y ai pensé un mois avant. Papus m’a parlé de sa situation personnelle, comme quoi il allait mettre un terme à sa carrière, et là j’ai songé à cette possibilité qu’il lève l’Hexagone, en cas de succès en championnat. Je pense qu’il s’agit d’un geste normal, surtout pour un joueur comme Papus, un homme agréable, qui respecte tout le monde, et ce même s’il n’a pas eu beaucoup de possibilités de jouer cette année. Il est toujours resté motivé, il a toujours poussé l’équipe pour que l’on soit en confiance. Avoir une personne comme cela dans un groupe est toujours très important. C‘est pour cette raison que j’ai commencé à réfléchir à faire ce geste-là, car pour lui ça restera gravé à vie, et je pense donc que c’était un geste sympa » déclare-t-il.

4. Etre Capitaine de l’équipe qui a réalisé le quadruplé historique

« Cela représente une grosse responsabilité, et notamment celle d’être toujours au top niveau. Dans une grande équipe comme Paris, tu as beaucoup de pression pour gagner tout le temps. Là, c’est difficile de faire mieux, car on a gagné tous les titres au niveau national. On a réalisé une saison incroyable, en France cela n’avait jamais été fait. C’est une vraie fierté » assure le capitaine, confiant.

Quatre grands moments qui nous rappellent à quel point ce fut une saison vibrante. Le coup de tête de Thiago Silva qui a grandement contribué à la qualification du club en quart de finale de la Ligue des Champions, au terme d’une incroyable soirée Londonienne, restera longtemps dans les annales.

L’image de Papus Camara soulevant l’Hexagoal restera un grand moment d’émotion, lui qui a tant apporté au club, à ses coéquipiers, au staff. Une saison historique qu’on aimerait revivre encore et encore.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG