Restez connectés avec nous
Wantiez, dirigeant du HAC, revient sur la rencontre face au PSG "Il ne nous a rien demandé"
©IconSport

Autour du PSG

Wantiez, dirigeant du HAC, revient sur la rencontre face au PSG « Il ne nous a rien demandé »

Après la rencontre amicale face au Paris Saint-Germain dimanche dernier au Stade Océane et la défaite 0-9 (retrouvez le résumé ici), Pierre Wantiez, directeur général du Havre, est revenu sur ce match ainsi que les consignes d’avant-match. Il a notamment expliqué que les joueurs devaient faire attention puisqu’il s’agissait d’un match de préparation, mais que le club parisien n’avait pas fait une demande particulière à propos du comportement de l’équipe havraise.

« Paul Le Guen (entraîneur, ndlr) avait été très clair avec les joueurs: on s’engage. Respecter le PSG, c’est aussi jouer. Mais on s’engage dans la limite de ce qu’est un match de préparation. On aurait été mal à l’aise si ce matin on avait envoyé un joueur du PSG à l’hôpital, ça ne nous aurait pas plu.

Wantiez « La seule exigence a été de jouer avec leurs ballons. »

Une consigne du PSG de faire attention dans les duels ?

Pas du tout. La seule demande du PSG, elle était d’ordre sanitaire, sur les précautions par rapport à tous les joueurs en terme de tests. Toutes les personnes présentes au bord du terrain, ou dans la zone vestiaire au sens large, avaient été testées contre le Covid. Le Paris Saint-Germain ne nous a rien demandé sur le sujet. La seule exigence a été de jouer avec leurs ballons. Je vais être clair sur le sujet, si on avait joué l’OL, on aurait eu la même attitude. Au-delà de ça, les joueurs se respectent. Mais je le redis, personne n’a été ravi dans le vestiaire. »

Forcement, dans un match de préparation il peut y avoir quelques consignes pour faire attention surtout à quelques jours d’échéance importante. Le club de la capitale cherche des clubs à affronter qui seront heureux de recevoir le PSG et qui ne voudront pas mettre des coups pour tenter de prouver quelque chose. Le Havre entame à peine sa préparation, le club parisien est lui en train de monter en puissance pour disputer les deux finales de Coupes Nationales le 24 et 31 juillet prochain. La forme est totalement différente et donc cela se fait ressentir sur le score final, surtout qu’il y a une différence de niveau à la base.

Pour son premier match depuis le 11 mars dernier, le club de la capitale s’est montré intransigeant avec son adversaire. On a senti une envie collective de bien jouer et de gagner. Espérons que cette forme continue et qu’elle s’améliore au fur et à mesure des matchs. L’échéance la plus importante reste ce quart de finale de Ligue des Champions le 12 août prochain à 21 heures face à l’Atalanta Bergame. Même s’il ne faudra pas négliger les finales de coupes nationales sur le chemin.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG