Restez connectés avec nous

Adversaires

A Locminé, on plaint Gameiro

Lors de la première partie de saison, Kevin Gameiro s’est trop souvent retrouvé isolé à la pointe de l’attaque parisienne. L’ancien Lorientais a même parfois été ignoré par ses partenaires.

A plusieurs reprises, le numéro 19 n’a pas masqué son mécontentement. Cela ne l’a pas empêché de marquer neuf buts en Ligue 1. « Le pauvre, il en fait dix pour n’être servi qu’une fois. Avec autant de bons passeurs… De l’extérieur, on a l’impression qu’il y a des soucis extra sportifs », imagine Didier Noblet, l’entraîneur de Locminé, club de CFA2 que le PSG affrontera dimanche à l’occasion des 32e de finale de la Coupe de France. Forfait en milieu de semaine face à Milan, Kevin Gameiro devait faire un point ce vendredi après midi concernant sa blessure au genou.

Le coach breton se doute bien que la rencontre face au club de la capitale ne sera pas une partie de plaisir. « Ca va être dur. J’ai quand même gratté des tuyaux sur les entraîneurs qui ont réussi à les perturber. Même si c’est compliqué de transposer. L’an passé, on était champion à plusieurs journées de la fin. J’ai tenté la récupération haute par mes attaquants, comme le fait le Barca : Un échec terrible », ironise-t-il.

Pour Noblet, il n’existe qu’un seul domaine où Locminé peut rivaliser avec Paris. « La confiance. Nos joueurs savent qu’ils peuvent compter les uns sur les autres. C’est même vital chez nous. Notre attaquant peut se sublimer, car il sait que, derrière, il peut compter sur son gardien. Et ainsi de suite », conclut le coach breton.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires