Club

Bergeroo : « Sirigu est un super pro, un bosseur »

JO - Les Bleues éliminées par le Canada, Bergeroo déplore une mentalité décevante
Publie le 30/01/2013 a 12:50



  • Philippe Bergeroo, ancien entraîneur du PSG et des équipes de jeunes de l’équipe de France, connait bien Salvatore Sirigu. Le technicien français observe le gardien de but parisien depuis ses premiers pas en équipe d’Italie et ne tarit pas d’éloges à son égard.

    « Sirigu, c’est l’école Buffon. Celle de la sobriété et d’un comportement dénué d’artifice. Il est proche de son prestigieux aîné dans le jeu, il possède les mêmes caractéristiques, en jouant énormément sur le placement, il évite de prendre des risques. Par exemple, lui repousse tous les ballons, parce qu’ils flottent de plus en plus. Il me fait aussi penser aux gardiens des écoles de l’Est de l’époque, super sobres, toujours obnubilés par la qualité du travail rendu. Je le connaissais bien avant qu’il n’arrive à Paris. Quand j’ai eu la génération 87 en équipe de France des moins de 18 ans, les Ben Arfa, Nasri, Benzema, on a joué l’Italie au Mans (NDLR: le 1er décembre 2004, défaite 0-1) et il avait été tout simplement exceptionnel. C’est un super pro, un bosseur, et il est très, très intelligent. Avant de venir en France, il a ainsi appris le français. Et humainement, c’est quelqu’un de très intéressant, de très correct », a déclaré Bergeroo dans la Dépêche, lui qui verra deux de ses anciennes équipes s’affronter vendredi soir en Ligue 1 puisqu’en plus d’avoir entraîné le PSG entre 1999 et 2001, il a porté les couleurs du TFC en tant que joueur entre 1983 et 1988.

    Publie le 30/01/2013 a 12:50

    Bergeroo : « Sirigu est un super pro, un bosseur »

    Philippe Bergeroo, ancien entraîneur du PSG et des équipes de jeunes de l’équipe de France, connait bien Salvatore Sirigu. Le technicien français observe le gardien de but parisien depuis ses premiers pas en équipe d’Italie et ne tarit pas d’éloges à son égard.

    « Sirigu, c’est l’école Buffon. Celle de la sobriété et d’un comportement dénué d’artifice. Il est proche de son prestigieux aîné dans le jeu, il possède les mêmes caractéristiques, en jouant énormément sur le placement, il évite de prendre des risques. Par exemple, lui repousse tous les ballons, parce qu’ils flottent de plus en plus. Il me fait aussi penser aux gardiens des écoles de l’Est de l’époque, super sobres, toujours obnubilés par la qualité du travail rendu. Je le connaissais bien avant qu’il n’arrive à Paris. Quand j’ai eu la génération 87 en équipe de France des moins de 18 ans, les Ben Arfa, Nasri, Benzema, on a joué l’Italie au Mans (NDLR: le 1er décembre 2004, défaite 0-1) et il avait été tout simplement exceptionnel. C’est un super pro, un bosseur, et il est très, très intelligent. Avant de venir en France, il a ainsi appris le français. Et humainement, c’est quelqu’un de très intéressant, de très correct », a déclaré Bergeroo dans la Dépêche, lui qui verra deux de ses anciennes équipes s’affronter vendredi soir en Ligue 1 puisqu’en plus d’avoir entraîné le PSG entre 1999 et 2001, il a porté les couleurs du TFC en tant que joueur entre 1983 et 1988.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Shadcfc

      Grand fan de Sirigu sur ces performances et son application.
      On sent le mec concerné.

    • LauPSG

      il a une tête à faire peur aux enfants sur la photo loool

      • majestik49

        n empeche je pense qu il aurait bien mieux géré l époque ‘jeune de banlieus’ que certains.. 2000 reste une bonne année pr le psg

        • magicnene

          le psg 99 2000 avec lolo robert okocha and co,c’était pas mal du tout et l’année d’après quand on recrute que des « mecs de banlieue » stratégie canal oblige,tout se passait bien avec bergeroo jusqu’au 7-2 de rosenborg

          • majestik49

            c etait pas normal de virer bergerro a cause de la crise hivernale annuelle! anelka avait tres bien commencé son année d ailleurs , apres ca a été la cata. ces peiodes me foutent la haine des fois, on avait une superbe equipe..

            • magicnene

              grave je me souviens au parc de psg sedan3-2 psg bastia3-1 psg sainté 5-1,franchement je les aimais bien les luccin dalmat anelka plus robert okocha and co,c’est dommage que ce soit parti en couilles,il ya vait une grosse équipe sur le papier et c’est clcair que ça avait bien démarré jusqu’à rosenborg,derrière défaite contre bordeaux avec un csc de distin et un lob de pauleta de 40m et une magnifique toile de casagrande,putain c’est loin tout ça

      • mdr

      • soukPSG

        LOL

      • quentinpsgdu59

        mdr à fond!!

      • matss76

        Mdr a moi aussi pas qu’aux enfants :)

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Govou le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions

    LDC – Govou « le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions »

    LDC

    Depuis hier soir, on connait les premiers et deuxièmes de groupe en Ligue des Champions. Les ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    3 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    4 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Bergeroo : « Sirigu est un super pro, un bosseur »

    JO - Les Bleues éliminées par le Canada, Bergeroo déplore une mentalité décevante <Club , Interviews

    Philippe Bergeroo, ancien entraîneur du PSG et des équipes de jeunes de l’équipe de France, connait bien Salvatore Sirigu. Le technicien français observe le gardien de but parisien depuis ses premiers pas en équipe d’Italie et ne tarit pas d’éloges à son égard.

    « Sirigu, c’est l’école Buffon. Celle de la sobriété et d’un comportement dénué d’artifice. Il est proche de son prestigieux aîné dans le jeu, il possède les mêmes caractéristiques, en jouant énormément sur le placement, il évite de prendre des risques. Par exemple, lui repousse tous les ballons, parce qu’ils flottent de plus en plus. Il me fait aussi penser aux gardiens des écoles de l’Est de l’époque, super sobres, toujours obnubilés par la qualité du travail rendu. Je le connaissais bien avant qu’il n’arrive à Paris. Quand j’ai eu la génération 87 en équipe de France des moins de 18 ans, les Ben Arfa, Nasri, Benzema, on a joué l’Italie au Mans (NDLR: le 1er décembre 2004, défaite 0-1) et il avait été tout simplement exceptionnel. C’est un super pro, un bosseur, et il est très, très intelligent. Avant de venir en France, il a ainsi appris le français. Et humainement, c’est quelqu’un de très intéressant, de très correct », a déclaré Bergeroo dans la Dépêche, lui qui verra deux de ses anciennes équipes s’affronter vendredi soir en Ligue 1 puisqu’en plus d’avoir entraîné le PSG entre 1999 et 2001, il a porté les couleurs du TFC en tant que joueur entre 1983 et 1988.

    By
    @
    OTER ?>