Restez connectés avec nous

Club

Bisevac : « Quand tu vois l’argent que donnent les Qataris »

En arrivant à Lyon, Milan Bisevac s’est immédiatement imposé. Aujourd’hui, le Serbe fait figure de pilier au sein de la défense centrale de Rémi Garde.

A 17h, le club rhodanien se déplace à Toulouse, pour le compte de la 14e journée de Ligue 1. En cas de victoire, ils reprendront la tête au classement, au détriment du PSG. « On a le potentiel pour être champions. Tout le monde dit que Paris est le favori, mais moi j’étais là-bas l’an dernier et je sais comment ça s’est passé avec Montpellier. Tout le monde va avoir sa chance. Celui qui fera le moins d’erreurs sera sacré », a déclaré Bisevac, dans les colonnes du Parisien.

Interrogé au sujet de la pression qui règne au PSG, l’ancien joueur de Valenciennes assure qu’il n’en manque pas sur les bords du Rhône. « Quand tu vois l’argent que donnent les Qataris, c’est normal qu’ils veuillent gagner tous les matches. Mais ici aussi il y a de la pression. Le président est là, il est tout près, surtout en ce moment. Quand ça ne va pas, on sait qu’il faut se réveiller, mais quand tout va bien, il faut être solide pour ne rien lâcher. Comme tout peut se casser d’un coup, il faut tout donner pour n’avoir aucun regret », conclut-il. Bisevac retrouvera le Parc des Princes le dimanche 16 décembre, à l’occasion de la rencontre entre le PSG et l’OL (18e journée de Ligue 1, 21h).

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club