Restez connectés avec nous
Danilo s'exprime sur le soutien des supporters et a hâte de "vivre un match avec le Parc plein"

Club

Danilo s’exprime sur le soutien des supporters et a hâte de « vivre un match avec le Parc plein »

La crise sanitaire continue de sévir dans le monde et les supporters ne sont pas revenus dans les stades de football pour des raisons de santé publique. Mais leur absence change la donne quand il s’agit de parler de l’ambiance d’un match et d’émotions. Les nouveaux arrivés cet été au Paris Saint-Germain n’ont pas encore eu la chance de connaître les joies du Parc Des Princes et cela peut générer de la frustration quand on est sportif de haut niveau. Danilo Pereira, milieu de 29 ans, est revenu sur le site du PSG sur son expérience parisienne sans avoir pu jouer devant des supporters. Il a tout de même assuré ressentir le soutien du public lorsque ce dernier les encourage à l’aéroport avant un voyage (comme pour le Trophée des Champions contre l’OM).

Danilo « J’ai eu l’occasion de les croiser à l’aéroport quand nous sommes allés disputer le Trophée des Champions »

« Malheureusement, tu n’as toujours pas connu le Parc des Princes avec les supporters…

« Forcément, nous les voyons moins. J’ai eu l’occasion de les croiser à l’aéroport quand nous sommes allés disputer le Trophée des Champions contre Marseille. C’était fou, très intense, on a ressenti le soutien de tout un peuple, qui nous a poussé même à distance. Je suis impatient de pouvoir vivre un match avec le Parc plein ! » »

C’est vrai que cette année 2020 a été particulièrement étrange. Les pays ont tourné au ralenti et le sport vit une période compliqué. Les mesures d’hygiène, les effectifs affectés par la maladie, les préparations tronquées et les calendriers chamboulés, cette période est intense et chacun essaye de s’adapter comme il le peut. Mais pour des joueurs comme Danilo Pereira, fraîchement arrivé l’été dernier du côté de Paris, son expérience dans la capitale est tronquée par le Parc Des Princes qui sonne creux. Comme il le rappelle, il n’a pas connu un match avec eux dans l’enceinte, ni entendu les chants et l’ambiance si électrique d’un match à Paris. Cela peut être frustrant tant, on sait que le sport rassemble du public pour encourager, chanter et pousser les acteurs.

Ce qui est intéressant dans la déclaration du milieu portugais, c’est qu’il exprime pourtant de la reconnaissance vis-à-vis de supporters qu’il n’a pas encore côtoyés lors d’un match de football à Paris. Toutefois, il raconte sa rencontre avec les supporters à l’aéroport quand les joueurs parisiens sont allés disputer le Trophée des Champions. « C’était fou, très intense« , voilà des paroles qui montrent que malgré la distance le lien est établi avec le public.

Une scène de liesse qui n’est pas s’en rappeler, la communion des Parisiens avec le public lors de la victoire contre Dortmund en mars dernier joué sans supporters. Ils n’étaient pas dans le stade, mais s’étaient réunis aux abords pour communier avec les joueurs. Aujourd’hui encore, ils sont là, dans les rues, les aéroports, aux abords du stade, à attendre leur heure pour revenir pousser leur équipe. Quand la crise sera finie, on a des chances d’assister à des ambiances des grands soirs tant ils voudront rattraper le temps perdu.

Retrouvez ici notre Podcast sur PSG/Montpellier et l’avenir de Mbappé.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club