Restez connectés avec nous
Droits TV, le PSG loin derrière QPR

Adversaires

Droits TV, le PSG loin derrière QPR

Mardi dernier, les droits télévisuels de la Premier League pour les années 2016-2019 ont été réattribués aux opérateurs Sky et BT, tous deux déjà détenteurs des droits, pour la modique somme de sept milliards d’euros, loin, très loin des droits TV de notre chère Ligue 1.

En effet, pour les droits TV de notre championnat, les chaînes Canal+ et BeIn Sport ont déboursé la somme de 748,5 millions.

Lorsque l’on compare la répartition des recettes des deux championnats, on constate que le Paris-Saint-Germain, qui a remporté le championnat de France la saison dernière, a touché 45 millions d’euros, quand le champion d’Angleterre le FC Chelsea touche la somme astronomique de 140 millions d’euros. Pire, la lanterne rouge, Queens Park Ranger relégué cette année en Championship, a touché 90 millions d’euros de droits TV, soit deux fois plus que notre champion de France.

Des différences astronomiques qui expliquent en partie pourquoi tant de joueurs de Ligue 1 choisissent de s’exiler Outre-Manche. Qui dit plus de revenu dit plus de salaire pour les joueurs. Encore plus lorsque l’on sait que certains contrats avec des firmes sont eux aussi exorbitants (Contrat Chelsea/Yokohama: 50 millions d’euros par an). Une différence de revenu qui interpelle et qui met en avant les difficultés à mettre en place un Fair Play Financier Européen.

Chaque pays possède ses particularités en terme de droits TV mais aussi en charges sociales. La France est le pays où les revenus par rapport aux droits TV sont les plus faibles. Cependant, les charges sociales sont bien plus importantes quand dans les quatre autres grands championnats. C’est ce que dénonce le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, qui ne remet pas en cause le FPF, mais le fait que cet outil de restriction n’est pas équitable.

Un article rédigé avec la collaboration de Sir_Emy.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires