Restez connectés avec nous
Fadiga affiche sa "fierté" et son "immense joie" après son premier match au PSG
©Iconsport

Club

Fadiga affiche sa « fierté » et son « immense joie » après son premier match au PSG

La victoire à l’arrachée obtenue ce mercredi au Parc des Princes face au FC Metz (0-1, retrouvez le résumé ici) a permis au Paris Saint-Germain d’ouvrir enfin son compteur de victoires lors de son 3e de Ligue 1 (même si c’était là une rencontre en retard de la 1ere journée), une première depuis 1978. Si les trois points obtenus à domicile sont assurément une réjouissance et un soulagement, ce n’était pas la seule chose positive de la soirée. En effet, le Titi parisien Bandiougou Fadiga, milieu de terrain de 19 ans formé au club, a effectué ses premières minutes professionnelles sous le maillot parisien. Au micro de PSG TV, il est revenu sur les émotions ressenties au moment de fouler la pelouse du Parc.

Fadiga « Il y a eu beaucoup de délivrance sur le but quand on joue à 9 contre 11. »

« Je ressens beaucoup de fierté, c’était compliqué de rentrer dans un tel match. Je ne peux pas demander mieux que cette victoire au Parc pour ma première. C’est une immense joie. Lors de mon entrée en jeu, le coach m’a dit de jouer relâché, de jouer les uns contre un, de défendre et aider l’équipe au maximum. Les premières minutes étaient difficiles car l’intensité était élevée. Mais après on prend la confiance. Il y a eu beaucoup de délivrance sur le but quand on joue à 9 contre 11. J’ai tout lâché en sautant sur Julian ! »

Thomas Tuchel, l’entraîneur des Rouge et Bleu, ne l’a en effet pas lancé dans les conditions les plus optimums, mais le Titi franco-malien a su se mettre au diapason et œuvré au milieu de terrain malgré une infériorité numérique. Entrée à la 84ème juste après la blessure de l’Espagnol Juan Bernat (arrière gauche de 27 ans) elle-même survenue après les 3 phases de changement autorisé et l’expulsion d’Abdou Diallo (défenseur de 24 ans), le numéro 33 avait donc fort à faire pour maintenir l’équilibre de son équipe. Mais l’essentiel reste qu’il a réussi son baptême du feu et on souhaite bien entendu le revoir très vite avec l’équipe première.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de la victoire contre Metz et la blessure de Bernat :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club