Restez connectés avec nous

Club

Herrera: « La Ligue des Champions ? Je crois beaucoup au processus et à la manière de faire les choses »

Herrera: "La Ligue des Champions ? Je crois beaucoup au processus et à la manière de faire les choses"

Ander Herrera est donc venu garnir l’entrejeu du Paris Saint-Germain cet été, libre de tout contrat, en provenance de Manchester United. Sur le papier, cela s’apparente à un très joli coup. En parole, de son côté, l’Ibère de 29 ans réalise un sans faute depuis son arrivée. Nouvel exemple de cet état de fait avec ses récents propos délivrés dans les colonnes de Marca. Le Basque a ainsi été invité à se pencher sur la problématique de la Ligue des Champions, grand objectif annoncé des décideurs qataris.

« Ce qu’il manque au PSG en Ligue des Champions ? Pour commencer, je crois que chaque saison, il y a entre 8 et 10 équipes qui rêvent de la gagner. Qu’une équipe la gagne ne veut pas dire que les autres ont échoué. Il convient de rappeler que la saison passée, le PSG n’a gagné ni la Coupe de France, ni la Coupe de la Ligue et concernant le nombre de titres en championnat, le PSG n’est pas non plus le numéro 1 en France pour le moment. En premier lieu, je pense donc à ça, à continuer à dominer le championnat de France et gagner les deux Coupes nationales. »

Herrera « Prendre les matchs les uns après les autres. »

« En Ligue des Champions, on devra prendre les matches les uns après les autres, essayer de battre le premier adversaire, le suivant et ainsi de suite. Mais des équipes qui vont participer à la compétition la saison prochaine, la Juve, le Real, le Barça, le Bayern, Liverpool, City, Tottenham, l’Inter… tous veulent être champions et ce n’est pas possible. On ne peut donc pas mesurer le succès d’une saison par rapport à la Ligue des Champions. Je crois aussi beaucoup aux processus et à la manière de faire les choses. Je l’ai appris avec Bielsa, qui est l’un des entraîneurs qui m’a le plus marqué : « Le résultat n’est pas la seule chose qui compte, le processus est aussi important »

Ander Herrera explique donc que la Ligue des Champions est difficilement un réel objectif car très peu concret. On peut aspirer à la glaner mais cela ne doit nullement être la pierre angulaire d’une saison, ce par quoi tout passe. Non, Herrera a utilisé le mot parfait pour expliquer cela : processus. La Ligue des Champions doit se trouver au bout d’un processus, c’est une récompense d’un travail parfaitement accompli. De plus, même en travaillant bien, cela ne garanti rien. C’est aussi ça la magie de la Coupe aux Grandes Oreilles.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club