Restez connectés avec nous
Ibrahimovic dans le onze de l'année, pourtant c'est pas sa meilleure

Club

Ibrahimovic dans le onze de l’année, pourtant c’est pas sa meilleure

     Il est indéniable que Zlatan Ibrahimovic est un joueur exceptionnel. D’ailleurs, l’attaquant du Paris Saint-Germain a été élu dans le onze de l’année 2014 par les internautes du site de l’UEFA. Si il a bien été choisi dans un vote fait par 8.7 millions de personnes, le suédois n’a pourtant pas vécu une année 2014 fantastique. Ses performances sont plus que satisfaisantes mais trop rares.

   Bien sûr, Zlatan a réussi des gestes d’exceptions, des passes en ailes de pigeons, quelques dribbles humiliants, mais surtout des buts extraordinaires, comme face à Lerverkusen au match aller en Ligue des Champions et sa lourde frappe du pied gauche. Mais, privé de Mondial car la Suède n’a pas su passer face au Portugal en barrage, Ibrahimovic n’a pas vécu sa meilleure année. Pourtant souvent décrit comme “surhumain”, il a connu un problème assez commun pour les footballeurs, les blessures.

   En effet, alors que le PSG semble en forme et mène au Parc des Princes 2-1 contre Chelsea (en quart de finale de la Ligue des Champions) le géant suédois, sur une belle passe, s’effondre. Les parisiens prennent peur, à raison. Victime d’un claquage, Ibrahimovic manque le match retour qui élimine son équipe, ainsi que 4 semaines de compétitions. Mais le plus important pour lui, c’est de voir la Ligue des Champions s’envoler. Cette compétition qui lui manque en club, alors que, contrairement à la critique qu’il reçoit souvent, il était décisif cette saison. Celle-ci se finit doucement pour Ibrahimovic, que l’on espère revoir en pleine forme pour 2014-2015.

   Et on peut y croire, pendant quelques semaines. Ses premiers matches, Guingamp en Trophée des Champions, Reims en championnat, il inscrit deux doublés. Seulement, encore une fois, il se blesse contre Bastia, un problème aux côtes flottantes. Le colosse suédois semble fragile d’un seul coup. Mais il revient finalement assez vite, presque pour rien. Car une nouvelle survient, qui le gêne pendant plusieurs matches, et qui est finalement inquiétante. Après un match nul 1-1 contre Lyon, Ibra évoque son talon. On pense alors que ce ne durera que quelques jours, 2 semaines grand maximum. Il manque finalement 7 semaines et revient le 9 novembre contre Marseille. Depuis, il peine à retrouver son meilleur niveau. Hors course pour le Ballon d’Or, il peut se consoler avec ce onze type de 2014.

   Espérons qu’en 2015 Ibrahimovic sera épargné par les blessures afin qu’il puisse vivre enfin l’année de la consécration. Considéré comme l’un, voire le meilleur, buteur du monde, il serait temps pour lui, à 33 ans, qu’il remporte son premier Ballon d’Or et surtout sa première Ligue des Champions. Les parisiens ne pourraient qu’en être ravis. Pour cela, il faudra faire une bien plus grande année qu’en 2014, même si le suédois y a été très bon. Le problème, ce qu’on ne l’a pas assez vu. Et si Zlatan n’arrive pas à être visible, il y a forcément un soucis.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club