Restez connectés avec nous
Kylian Mbappé Si l’on pense qu’en changeant d’entraîneur on va résoudre tous les problèmes…Il fallait trouver un bouc émissaire

Club

Kylian Mbappé « Si l’on pense qu’en changeant d’entraîneur on va résoudre tous les problèmes…Il fallait trouver un bouc émissaire »

Kylian Mbappé, attaquant de 19 ans du Paris Saint-Germain et de l’Equipe de France, s’est longuement confié à Paris Match. Il a notamment été invité à comparer son titre en Ligue 1 remporté avec le PSG cette saison à celui avec l’AS Monaco l’an dernier. Il évoque ensuite le coach parisien qui vient de partir, Unai Emery, un peu injustement selon lui.

« C’est complètement différent. Monaco, c’est l’outsider qui surprend son monde, “la” belle histoire. Quand on s’échauffait, on était accueillis comme des rock stars ! Paris, c’est la démonstration de force à laquelle tout le monde s’attend. On n’a peut-être pas été aussi loin que prévu en Ligue des champions, mais on a quand même fait une super saison sur le plan national.

‘il n’est pas le seul responsable’

Ce que j’ai appris au quotidien ?

Unai Emery m’a appris à être plus décisif, à avoir cette envie de marquer des buts. Sur le plan défensif, j’ai encore des manques, mais il m’a vraiment fait progresser. C’est un grand entraîneur : sept trophées en deux ans, ce n’est pas rien.

Oui. On lui a fait porter le chapeau, mais il n’est pas le seul responsable. On a tous notre part. Si l’on pense qu’en changeant d’entraîneur on va résoudre tous les problèmes… Il fallait trouver un bouc émissaire. »

Le PSG doit avancer en Europe, l’entraîneur n’y arrivera pas tout seul.

Il est clair que Monaco a eu un engouement différent. Le PSG attire les supporters quand il se déplace, mais ses victoires n’amènent pas beaucoup de plaisir aux amoureux du football en France. Du moins pas autant que l’ASM sur la saison 2016-2017. C’était l’équipe « surprise », celle du spectacle et capable de faire tomber Paris. Les Parisiens sont simplement ceux qui gagnent parce qu’ils sont plus forts. Alors c’est beau à voir, les joueurs sont admirés, mais le club n’attire pas forcément des sentiments positifs. Le fait que le PSG ne soit pas allé loin en Ligue des Champions n’aide pas. On sait qu’un long parcours dans cette compétition peut attirer un peu d’engouement national, comme Monaco avec sa demi-finale sur la saison de son titre.

Mais Paris a déçu en Champions League et c’est notamment pour cela qu’Unai Emery n’a pas gardé sa place d’entraîneur. Tout n’est pas de sa faute, certains joueurs ont progressé et Mbappé n’est pas le premier à dire que ce n’est pas l’élément à changer pour que tout s’améliore. Même si changer d’entraîneur peut être un point pour progresser, il faut que les joueurs aient une vraie prise de conscience et fassent ce qu’il faut pour que le club avance. Le coach Thomas Tuchel peut aussi aider, avec une autre philosophie et une méthode différente. Mais peu importe le club, l’entraîneur ne peut pas tout faire. Encore moins si tout n’est pas fait pour que les joueurs le suivent.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club